> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Mercredi 26 octobre - Le chemin des châteaux, avec les séniors

Publié le 17 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Séniors

© GEOPORTAIL

© GEOPORTAIL

 Le Club vosgien de Colmar propose aux séniors une randonnée dans le massif des Châteaux près de Husseren-les-Châteaux, ce mercredi 26 octobre. 

Après une visite du site des Trois-Châteaux du Haut-Eguisheim, le Weckmund, le Wahlenbourg et le Dagsbourg, nous suivons le sentier de l’écureuil balisé par l’ONF pendant 2 heures pour rejoindre le château du Hohlandsbourg, tout en faisant quelques détours pour visiter le Banc de pierres Herzog, l’Étang Herzog, le Rocher Turenne et la Fontaine de la Dame. 

Les inscriptions ont lieu à l’agence LK-Tours, passage Saint-Martin à Colmar, le jeudi 20 octobre à partir de 9 h.

Le prix de la sortie est de 10 €.

Départ : 13 h, Garage Kunegel 13 h 15 Gare routière de Colmar et Place Saint-Joseph

Retour : vers 17 h 30 à Colmar

La randonnée est facile (niveau 1 sur 5) avec un dénivelé positif de 90 m.

Il est rappelé que, pour toutes les sorties, il est indispensable d’être bien équipé : chaussures de marche, bâtons de randonnée, vêtements adaptés à la saison.

Les accompagnateurs sont : Christiane Oberzusser, Jocelyne Dejeux, Jean-Paul Gley et Daniel Meier (06 77 05 27 68)

 

 

  

commentaires

Octobre - La lettre de la fédération du Club vosgien

Publié le 16 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Divers

Octobre - La lettre de la fédération du Club vosgien

La fédération du Club vosgien publie périodiquement une lettre d'information.

Ci-dessous la lettre d'octobre

L'index général de la revue "Les Vosges" vient de paraître.

Il couvre soixante-ans de la revue, de 1951 à 2015.

Téléchargeable ci-après

L'index de la revue "Les Vosges" - 1951 à 2015

Octobre - La lettre de la fédération du Club vosgien
Octobre - La lettre de la fédération du Club vosgien
commentaires

Mercredi 19 octobre - Randonnée au Bonhomme

Publié le 14 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Mercredi 19 octobre - Randonnée au Bonhomme

Le Club vosgien de Colmar vous invite à une randonnée au départ du Bonhomme vers les cols.

  • Itinéraire : Le Bonhomme, col du Bonhomme, massif du Rossberg, col du Pré des Raves, col des Bagenelles, les Hobels, retour au Bonhomme.
  • Distance : 18 km
  • Dénivelé : 600 m
  • Durée de marche : 6 h environ
  • Marche de difficulté moyenne, niveau 3 sur 5.
  • Équipements : chaussures de randonnée, protections en fonction de la météo.
  • Repas tiré du sac, arrêt en ferme auberge.

Rendez-vous à 8 h 30 au parking du capitaine Dreyfus de Colmar pour covoiturage

Retour à Colmar vers 17 h

Guides : Guy Fleury et Daniel Jaegert

commentaires

C'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le Wiesental

Publié le 13 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Autres

C'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le Wiesental

Le Club vosgien de Colmar et le Schwarzwaldverein de Breisach proposaient une randonnée commune dans le Wiesental.

Pour notre rencontre annuelle avec le Schwarzwaldverein de Breisach, nos amis  nous ont accompagnés sur le Westweg, entre Zell im Wiesental et Nordschwaben, charmante petite commune de montagne, dans un double circuit de plus de 20 km pour les uns, et de 12 km pour les autres.

Quinze membres du Club vosgien et trente-quatre randonneurs de Breisach ont ainsi profité d’une journée très ensoleillée, pour découvrir les pentes doucement vallonnées et impeccablement entretenues par les agriculteurs de montagne, qui ce jour-là participaient à un rallye de tracteurs anciens.

Les uns ont pu admirer les perspectives lointaines des Alpes suisses, depuis la tour d’observation de la Hohe Möhr, à près de 1 000 m, érigée en 1894 et entretenue depuis par le Schwarzwaldverein de Schopfheim. Une buvette enrichie de délicieuses pâtisseries étaient proposées par les membres de cette association.

Les autres se sont arrêtés pour le pique-nique dans le site étrange de l’Eichener See, un lac qui se forme épisodiquement dans les dolines calcaires, par la montée de la nappe phréatique. Inutile de préciser que ce dimanche-là, aucune trace d’eau n’était visible, pas plus que l’exceptionnel crustacé fossile, appelé « Tanymastix lacunae » - les scientifiques apprécieront – qui se reproduit dans ces eaux.

Les deux groupes se sont retrouvés en fin de parcours au Wilden Mann, à Eichsel, annexe de Rheinfelden l’allemande, située au bord du Rhin, face à sa jumelle la commune suisse du même nom.

Notre chauffeur Goran, qui a su remarquablement négocier les virages en cascade, nous a ramené à bon port vers 20 h.

Ci-dessous, quelques photos transmises par Max, du Schwarzwaldverein.

C'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le Wiesental
C'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le WiesentalC'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le WiesentalC'était le 25 septembre, avec le Schwarzwaldverein de Breisach, dans le Wiesental
commentaires

C'était en septembre, avec les randonneurs

Publié le 11 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

C'était en septembre, avec les randonneurs

Mercredi 7 : au Grand Ballon, rando panoramique

Nous sommes vingt et un au parking des randonneurs à Geishouse ; la météo est superbe et au loin se dessine le Grand Ballon. Après une bonne heure de marche, nous faisons une halte à l'abri "fauconcrécerelle" qui culmine à 1000 m d'altitude.

Nous y découvrons une magnifique vue sur la vallée de Saint-Amarin . Nous reprenons, ensuite, l'ascension vers le sommet du Grand Ballon, notre parcours traverse un paysage de roches volcano-sédimentaires tels les schistes et les grauwackes. Arrivés au monument des "Diables Bleus" nous apercevons les massifs montagneux qui nous entourent : Vosges, Forêt-Noire, Alpes suisses.

L'heure du repas tiré du sac a sonné et nous nous installons sur la terrasse du "Chalet hôtel du Grand Ballon" mis à notre disposition avec gentillesse par le personnel aubergiste.

Nous prenons ensuite le chemin du retour en passant par la ferme du Haag puis Besseyfels pour bientôt retrouver Geishouse toujours sous un manifique soleil.

Texte : Roger ; photos : Michèle et Roger

C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneurs

Mercredi 14 : dans la vallée de la Wormsa

15 participants

(Pas de compte rendu)

Mercredi 21 : au Petit Ballon

Par un très beau temps ensoleillé et pratiquement sans vent, les vingt-trois randonneurs ont pu parcourir les 19,6 km sans difficultés.

Le parcours permettait de nombreux points de vue sur les vallées de Wasserbourg, de Guebwiller, de Metzeral et de Munster, ainsi que sur les sommets de la chaîne des Vosges.

Côté est du Petit Ballon , nous surplombions la grande enclave communale de Rouffach qui s'étend de la crête « Boenlesgrab – col du Firstplan » jusqu'au village de Wasserbourg.

Côté sud les randonneurs ont été impressionnés par la zone naturelle au-dessus de Hilsen, sous la Steinmauer. Natura 2000 agit pour préserver cette zone sauvage, pour maintenir les génévriers ainsi que des oiseaux, tels que la gélinotte des bois, la pie grièche écorcheur et des espèces rares et menacées comme le traquet tarier ou le traquet motteux qui y trouvent nourriture et zones de nidification.

Côté flore, nous avons aussi eu la chance de découvrir une espèce végétale rare : la carline acaule (voir photo)

De notre point d'arrêt casse-croûte nous avons pu admirer le Grand Ballon avec sa coupole équipée d'un radar d'aviation.

Côté ouest nous avons parcouru le sentier passant successivement le Kegelritz, le Steinberg et le Grothkopf en direction de Metzeral, avant de remonter vers la ferme auberge du Rothenbrunnen où les randonneurs ont fait une pause pour prendre boissons et desserts.

Le retour au point de départ s'est fait après avoir gravi le point culminant de la randonnée, le Petit Ballon à 1272 m.

Texte : Michel  ; photos : Michel et Denis

​Ci-dessous, l'itinéraire de la randonnée

 
C'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneurs
L'itinéraire de la randonnée du 21 septembre

L'itinéraire de la randonnée du 21 septembre

Mercredi 28 : de Fréland à Aubure

L’automne nous « réserve » parfois de magnifiques journées ensoleillées qu’il faut apprécier. Vingt-trois randonneurs se sont donné rendez-vous pour un départ au parking de la salle des fêtes de Fréland. Cette commune se situe en pays welche (ou welsche, les deux écritures sont admises), avec quatre autres : Le Bonhomme, Lapoutroie, Orbey et Labaroche. Welsch, en allemand, signifie étranger de race latine. C'est ainsi que les Alsaciens de langue germanique appelaient les Alsaciens de langue romane qui habitaient les vallées vosgiennes.

Première halte à La Halle. Plusieurs scènes du film « La Grande Illusion »ont été tournées en ce lieu. Ce film culte de Jean Renoir a été tourné en 1937 avec Jean Gabin, Pierre Fresnay...

Deuxième halte pour « le casse-croûte » à la Pierre des Trois Bans, limite des communes de Fréland, Aubure et Sainte-Marie-aux-Mines.

Le groupe a ensuite pris la direction d’Aubure, plus haute commune d’Alsace, puis s’est dirigé vers le Kalblin et enfin a rejoint le lieu de départ en découvrant au passage de magnifiques paysages d’automne.

Texte et photos : Guy, Lucien et Denis

​Ci-dessous, l'itinéraire de la randonnée

C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
C'était en septembre, avec les randonneursC'était en septembre, avec les randonneurs
L'itinéraire de la randonnée du 28 septembre

L'itinéraire de la randonnée du 28 septembre

commentaires

C'était en septembre, avec les séniors

Publié le 9 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Séniors

Dans le camp celtique

Dans le camp celtique

Mercredi 14 : le massif de la Madeleine et le camp celtique de la Bure

Direction le massif de La Madeleine près de Saint-Dié-des-Vosges pour un groupe de quarante-huit participants.

Nous débutons notre marche au Haut-Jacques, lieu de mémoire de combats particulièrement dévastateurs au moment de la libération des Vosges en 1944.

Nous cheminons en forêt sur une partie des sentiers balisés de l'Arboretum vers le rocher du Bihay avec une vue panoramique sur Saint-Dié, puis la fontaine de la Solitude et pour finir la Chaise du Roi (alt. 540 m)

Un sentier des plus pittoresques nous y conduit avec des passages un peu acrobatiques.

On dit que Charlemagne, qui chassait l'auroch dans la région, se serait assis sur le rocher ressemblant vaguement à un siège, d'où le nom de Chaise du Roi.

A l'heure du déjeuner, nous descendons vers la maison familiale de Cap France pour un repas buffet apprécié de tous.

L'après-midi, le bus nous conduit au col de La Crénée à 550 m.

De là nous prenons un sentier pour grimper (et ce n'est pas peu dire) pour nous rendre sur le site du camp celtique de La Bure.

C'est en effet dès le Néolithique final que ce promontoire qui domine la vallée de la Meurthe accueillit ses premiers habitants.

L'existence de ce camp témoigne de l'occupation des vallées vosgiennes dès la plus haute Antiquité.

C'est le deuxième site archéologique des Vosges.

La visite est aussi instructive qu'agréable.

On peut y voir des moulages de stèles, le système défensif, des bassins cultuels...

Journée de découvertes pour cette sortie dans le massif de La Madeleine, modeste montagne gréseuse aux formes tabulaires massives qui offre aux marcheurs de nombreuses balades à travers forêt, ce que nous avons apprécié en cette journée de canicule encore présente sur la région.

Texte et photos : Suzy

C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 28 : le massif du Gresson, le lac d'Alfeld

Nous prenons la direction de la vallée de Masevaux, et notre randonnée débute au village d'Ermesbach situé à 540 m d'altitude.

Quarante-neuf participants bien décidés pour cette randonnée (niveau 3 sur 5) du point de vue difficulté.

Montée toute la matinée avant d'atteindre le point culminant de la journée situé à 950 m à la ferme-auberge du Gresson.

Les sentiers très variés, tantôt en forêt, tantôt sur les hautes-chaumes avec des paysages superbes à l'approche de la ferme-auberge.

Grand ciel bleu, des températures des plus agréables et de splendides panoramas ont rapidement fait oublier les efforts à fournir pour cette grimpette du matin.

Repas très apprécié dans cette ferme-auberge bien sympathique du point de vue de sa situation et de son accueil.

L'après-midi nous prenons la direction du lac d'Alfeld.

Nous empruntons des sentiers en lacets à travers la forêt toujours en descente, parfois avec des passages qui demandaient plus d'attention à cause de la présence de cailloux.

Nous longeons une impressionnante moraine avant d'arriver au lac.

Le lac d'Alfeld occupe une cuvette glaciaire, surplombe la vallée de la Doller et se trouve sur la commune de Sewen.

En 1883, les Allemands réalisent une digue de 337 m de long et 30 m de haut, inaugurée en 1888 et saluée comme une prouesse technique.

Son nom "Alfeld"vient du pâturage qui fut englouti lors de sa création.

Encore une sortie très appréciée de tous les participants.

Texte et photos : Suzy 

C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
commentaires

Mercredi 12 octobre - Randonnée vers le col de Sainte-Marie-aux-Mines

Publié le 7 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Mercredi 12 octobre - Randonnée vers le col de Sainte-Marie-aux-Mines

La randonnée nous mènera dans le secteur du col de Sainte-Marie et du Violu, théâtre d'une véritable guerre de montagne en 1914-1918.

  • Itinéraire : col de Sainte-Marie, côte d'Echery, arbre de la Liberté, col de Sainte-Marie, château de Faîte, Hauts des Yraux, col de Sainte-Marie

  • Dénivelé cumulé : 510 m

  • Durée de marche : 5 h 30 environ

  • Marche de difficulté moyenne (niveau 3 sur 5)

  • Équipements : chaussures et bâtons de randonnée, vêtements adaptés à la saison

  • Repas tiré du sac.

  • Rendez-vous au parking du capitaine Dreyfus de Colmar pour covoiturage. Départ à 8 h 30

  • Retour à Colmar vers 17 h 30

Guides : Jean-Louis Lichtenauer et Jean-Paul Gulmann

Mercredi 12 octobre - Randonnée vers le col de Sainte-Marie-aux-Mines
Mercredi 12 octobre - Randonnée vers le col de Sainte-Marie-aux-Mines
commentaires

Mercredi 12 octobre - Sortie "Patrimoine de mémoire" avec les séniors

Publié le 3 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

© GEOPORTAIL

© GEOPORTAIL

Ce mercredi 12, le Club vosgien de Colmar propose aux séniors une sortie « Patrimoine de mémoire » dans la vallée de Munster.

Nous découvrirons le circuit historique 1914-1918 de Mittlach-Metzeral.

De Metzeral, nous partirons vers l’église de l’Emm, sanctuaire et mémorial consacré aux soldats de la Grande Guerre tombés en Alsace et dans les Vosges.

De là, nous nous dirigerons vers Mittlach où nous prendrons le déjeuner à l’Auberge de la Wormsa.

L’après-midi, promenade sur le sentier de la Wormsa, site naturel protégé, direction Mittlach où nous attendra le guide M. Jaeglé pour la visite du musée de l’Ambulance alpine.

La durée de marche du matin sera de 2 h 30 avec un dénivelé de 240 m (marche facile, niveau 2 sur 5)

L’après-midi, marche facile d’une heure.

Nous rappelons que pour toutes randonnées, l’équipement doit être adapté : chaussures de randonnée, bâtons, vêtements selon la saison.

Le départ du car est fixé à 8 h au garage Kunegel, 8 h 15 gare de Colmar et Saint-Joseph, retour prévu à 17 h 30 à Mittlach.

Le prix de la sortie est de 34 € (transport, repas, entrée au musée). Inscription à l’agence LK- Tours, passage Saint-Martin à Colmar le jeudi 6 octobre à partir de 9 h.

Les accompagnatrices sont : A. Walker, Ch. Oberzusser, M.-O. Stocker, B. Wachenheim.

commentaires

Dimanche 9 octobre - Sur les traces de Neandertal au Nideck, en itinéraire-découverte

Publié le 2 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar dans Autres

Dimanche 9 octobre - Sur les traces de Neandertal au Nideck, en itinéraire-découverte

Le Club vosgien de Colmar vous propose en "itinéraire découverte", le dimanche 9 octobre, une randonnée en direction du Rocher de Mutzig et de la Porte de Pierre.

  • Itinéraire : Lutzelhouse (67), le Schliffstein, rocher de Mutzig, Porte de Pierre, Kegelplatz, Lutzelhouse
  • Distance : 14 km
  • Durée : environ 4 h 30
  • Dénivelé : 650 m
  • Difficulté moyenne (niveau 3 sur 5)
  • Equipement : chaussures de randonnée, vêtements adaptés à la météo
  • Repas tiré du sac
  • Rendez-vous au parking Dreyfus à Colmar pour covoiturage. Départ à 9 h
  • Retour à Colmar vers 18 h

Animateurs : Jean-Louis Lichtenauer et Robert Brendel (06 51 76 67 22)

Dimanche 9 octobre - Sur les traces de Neandertal au Nideck, en itinéraire-découverte
Dimanche 9 octobre - Sur les traces de Neandertal au Nideck, en itinéraire-découverte
Dimanche 9 octobre - Sur les traces de Neandertal au Nideck, en itinéraire-découverte
commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 90 100 > >>