Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'actualité du club vosgien de Colmar

Annulation de la sortie du 21 juillet 2024

Publié le 19 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres sorties

 
En raison
 
des mauvaises conditions météorologiques
 
 annoncées pour dimanche,
 
la sortie du 21 juillet est annulée.
 
commentaires

C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs

Publié le 19 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Ouf ! La météo était favorable à la randonnée, ce qui a contribué à la réussite de cette journée dans des paysages de verdure et de fraicheur du pays Welche. Nous avons, au gré de cette journée, pu dominer les diverses vallées du Bonhomme, de la Béhine (rivière drainant la vallée du col des Bagenelles au Bonhomme), de la Meurthe, de Ste Marie aux Mines et de Faurupt.

Le Pays Welsche regroupe cinq communes :  Fréland, Labaroche, Lapoutroie, Le Bonhomme et Orbey. Ce territoire est peuplé d’environ 10 000 habitants. Ceux-ci cultivent et affirment leur différence avec ferveur. Ils ne sont ni alsaciens, ni vosgiens. Ce sont des Welches ! avec une histoire singulière. Celle-ci est précieusement conservée et racontée au Musée du pays Welche à Fréland. L’implantation de cette population remonterait vers l’an 600 par des moines venus des Vosges organisée par le dénommé saint Déodat, créateur de la communauté monastique de Saint Dié.

Avec des conditions climatiques et d’accès difficiles, ils présentent peu d’attraits aux yeux des Alamans et des Francs lors de leurs occupations militaires. Alors qu’au Moyen-âge, l’Alsace vit sous influence germanique, le canton de Lapoutroie et des parties des Vallées de Sainte-Marie-Aux-Mines, de Villé et de la Brucheconservent leur héritage roman. 

Le «parler Welche» : le Patois

Pour information, le patois est un dérivé de dialecte qui est une langue régionale. Ce n'est pas un patois de fond de boutique, mais une langue très construite, dotée d'une grammaire et d'une syntaxe rigoureuses. C'est ainsi que les Welches placent toujours l'adjectif avant le nom, ou qu'ils connaissent deux formes de l'imparfait, selon que l'action s'est déroulée la veille ou le jour même.

À une époque où les écrits sont rares et dans le contexte d’un territoire isolé et reculé, peu de traces permettent d’identifier clairement les origines de ce patois welche. Plusieurs hypothèses sont cependant avancées. Citons : la présence d’une petite communauté gallo-romaine non touchée par la langue germanique, l’implantation de paysans lorrains venus défricher cette zone forestière, le passage fréquent de moines par la voie romaine qui traversait la Vallée, ou encore l’installation de moines de Saint-Dié à Labaroche vers l’an 1000 ??

Les Welches ne se nourrissent pas d'illusions. «Dans quelques décennies, plus personne ne parlera le patois», reconnaît Jean-François Million, président de l’académie patoise de Labaroche. Seuls ses livres le sauveront de l'oubli dit-il.

Le caractère enclavé du secteur et l’habitat dispersé permettent aux habitants de maintenir leur propre culture, leurs traditions et leur langue.

Pour terminer cette journée et pour «faire monter (un peu) l’adrénaline», nous avons emprunté sur le retour le sentier menant de la basse vallée de Faurupt au Bonhomme en passant par le château. La hauteur des falaises dépasse parfois les 200m.

23 participants.

Texte : Guy ; photos : Philippe Pierre et Guy

C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
C’était le 17 juillet 2024 au départ de "Le Bonhomme" avec les randonneurs
commentaires

Randonnée du mercredi 24 juillet 2024, au Petit Ballon

Publié le 17 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

 
Le Club Vosgien de Colmar vous propose, le mercredi 24 juillet 2024, une randonnée à destination du Petit Ballon, au départ de Wasserbourg.
  • Itinéraire : Wasserbourg, départ de la randonnée place de la mairie, Strohberg,  Petit Ballon, Boenlesgrab, Wasserbourg
     
  • Distance : 12 kms
  • Dénivelé : 800 m
  • Durée de marche : 4 heures
  • Difficulté : 3/5
  • Repas tiré du sac
  • RV parking Dreyfus à 8h30 pour départ en covoiturage (2 euros)

Guide René Schmitt

 
 
commentaires

C'était à la marche nordique d'hier (lundi 15 juillet 2024 )

Publié le 16 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres

C'était à la marche nordique d'hier (lundi 15 juillet 2024 )
commentaires

Marche nordique (initiation et perfectionnement), lundi 22 juillet 2024

Publié le 16 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres

Le club vosgien de Colmar vous invite, le lundi 22 juillet 2024, de  17h à 19h, à une séance de marche nordique, à Kientzheim. 
 
Lieu de rendez-vous : parking de Kientzheim, à côté du char.
 
Merci de vous inscrire, au plus tard le lundi 22 juillet en fin de matinée, auprès de votre animatrice, Christiane Joignon, par SMS au 06 47 91 50 50, en précisant si vous possédez des bâtons de marche nordique et si vous êtes membre du club vosgien.
commentaires

Sortie dominicale du 21 Juillet 2024 - Platzerwasen - Markstein

Publié le 15 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres sorties

 
Le Club Vosgien de Colmar vous invite à sa sortie dominicale.
 
  • Itinéraire : Col du Platzerwasen - Col d’Oberlauchen - Steinlebach -Col du Hahnenbrunnen -Platzerwasen
     
  • Distance : 14 km
  • Dénivelé : 450 m 
  • Durée de marche : 4 h 30 
  • Difficulté : 2/5
  • Repas et boissons tirés du sac
  • Equipements adaptés à la saison 
  • Rendez vous à 9h00 au parking Dreyfus à Colmar pour un départ en covoiturage (4 euros)
  • Retour à Colmar vers 16 H00

Guide : Jean Straumann

Sortie dominicale du 21 Juillet 2024 - Platzerwasen - Markstein
commentaires

Bonne nouvelle pour vos emplettes ...

Publié le 15 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Divers

Bonne nouvelle pour vos emplettes.

Le magasin d'articles de sport Altitude 34 Grand'Rue à Colmar nous accorde une remise de 15% sur nos achats en présentant la carte de membre du Club Vosgien de Colmar.

La plaquette ci-dessous rappelle les principales marques disponibles.

Faisons vivre le commerce local!

Bonne nouvelle pour vos emplettes ...
commentaires

Mercredi 17 juillet 2024 – Randonnée au départ de Le Bonhomme

Publié le 10 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Le Club Vosgien de Colmar vous invite à une randonnée en pays Welsche.

  • Itinéraire : Le Bonhomme, Col de Le Bonhomme, le Rossberg, Col des Raves, Col des Bagenelles, le Haut-Pré, Les Hobels (en variante : Faurupt, le château), retour.

Proposition de base :

  • Distance environ : 17,5 km ;

  • Dénivelé : 610 m ;

  • Durée de marche : 5h1/2 environ ;

  • Randonnée de difficulté moyenne (3 sur 5).

Variante :

  • Distance environ : 19 km ;

  • Dénivelé : 720 m ;

  • Durée de marche : 6h environ ;

  • Randonnée de difficulté «assez difficile» (4 sur 5).

Équipements recommandés : chaussures et bâtons de randonnée, vêtements adaptés à la saison.

  • Casse croute tiré du sac.

Rendez-vous à 8 h 30 au parking Dreyfus de Colmar pour covoiturage.

Retour à Colmar vers 17H30. Covoiturage 3€.

Guides : Guy Fleury 06 02 71 20 05, Jean Paul Kempf

Mercredi 17 juillet 2024 – Randonnée au départ de Le Bonhomme
commentaires

C'était à la marche nordique du lundi 8 juillet 2024

Publié le 10 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres

C'était à la marche nordique du lundi 8 juillet 2024
commentaires

REPORT DE LA RANDONNEE DE DEMAIN (MERCREDI 10 JUILLET)

Publié le 9 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

En raison des très mauvaises conditions météo

annoncées pour demain (mercredi 10 juillet),

la randonnée prévue à Saint-Jean-les-Saverne

est reportée au mercredi 7 août 2024

commentaires

Randonnée au sommet du Drumont, le dimanche 14 juillet 2023

Publié le 9 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres sorties

Le Club Vosgien de Colmar vous invite à découvrir le sommet du DRUMONT à partir de Rammersbach qui nous offre de splendides panoramas du haut de ses 1200 m, le dimanche 14 juillet 2024.

Départ à Rammersbach. A FELLERING, après l'église prendre à gauche la direction de Rammersbach.

Itinéraire: Rammersbach, direction Lochberg, chemin Gustiberg, Triangle bleu jusqu'à la crête, GR531 rectangle bleu vers le Hasenkopf, tête de Fellering, faigne des Minons, Drumont, chemin des alliés vers Langenbach, chemin Robert CURIEN, chemin du Batschina, Rammersbach. 

Distance : 13,5 km

Dénivelé : 567 m

Durée: 5 h 30

Difficulté : 3/5

Retour à Colmar vers 17h 

Départ à 9 h30 parking du capitaine Dreyfus à Colmar pour covoiturage (7 €)

Chaussures de randonnées, vêtements adaptés à la météo, bâtons de randonnée recommandés

Repas tiré du sac

Animateur : Daniel JAEGERT Tél : 06.78.57.64.97

vallée de la Thur

vallée de la Thur

vue depuis table d'orientation du Drumont (Wikimédia Commons)

vue depuis table d'orientation du Drumont (Wikimédia Commons)

commentaires

Marche nordique (initiation et perfectionnement), lundi 15 juillet 2024

Publié le 8 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Autres

 
Le club vosgien de Colmar vous invite le lundi 15 juillet 2024, de 17h à 19h à une séance de marche nordique.
 
Lieu de rendez-vousparking du terrain de Tennis à KUNHEIM, à l"entrée du village, juste avant le pont.
 
Merci de vous inscrire, au plus tard le lundi 15 juillet en fin de matinée, auprès de votre animatrice, Michèle Weymann, au 06 66 97 82 21, en précisant si vous possédez des bâtons de marche nordique et si vous êtes adhérent au club vosgien.
commentaires

SORTIE SENIORS mercredi 17 juillet 2024 en Haute Forêt Noire

Publié le 8 Juillet 2024 par CV Colmar PL dans Séniors

SORTIE SENIORS mercredi 17 juillet 2024 en Haute Forêt Noire

La prochaine sortie seniors du Club Vosgien de Colmar aura lieu mercredi 17 juillet 2024 en Haute Forêt Noire selon l’itinéraire suivant :
Felberger Hof – Monument Bismarck – sommet du Feldberg – St Wilhelmer Hütte – Todtnauer Hütter pour la pause déjeuner – l’après-midi : Laurentius Bergkapelle -Stübenwasen – Wittenbacher Höhe - Berggassthaus Stübenwasen – Notschrei
Nous ferons 2 groupes le matin avec une variante  plus courte et moins pentue.
Parcours agrémenté de beaux panoramas et de belles prairies.

Distance : 5h pour la journée (2x2h30) pour 12,50km -  
Dénivelé : positif 320m -  négatif 480m
Variante plus courte : 4h30 pour la journée (2h+2h30) pour 11km avec un dénivelé positif de 200m et négatif de 360m
Difficulté : 2/5
Equipement : vêtements adaptés soleil/pluie, chaussures et bâtons de randonnée.
Carte européenne d’assurance maladie.

Le départ du car est fixé à 8 h au garage Kunegel, avec arrêts place St-Joseph et gare.
Le retour à Colmar est prévu vers 19 h 45.

Les inscriptions (50 € transport et repas) ont lieu à l’agence LK Tours, passage St-Martin à Colmar, jeudi  11 juillet 2024, de 14 h à 15 h.

Les guides sont : Jean-Pierre CAILLE (06 87 74 75 78), Jean-Paul GULMANN, Berthe WACHENHEIM et Christiane OBERZUSSER (06 62 41 16 64).

 

commentaires

Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon

Publié le 7 Juillet 2024 par CV Colmar PL dans Séniors

Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon

Après une sortie insolite il y a 15 jours, c'est une journée un peu particulière que nous vivons.
Arrivés sur la route des crêtes, à notre point de départ au Moorfeld, un brouillard nous attendait et l'ambiance automnale n'était pas bien loin. En file indienne, nous empruntons un sentier qui nous mène à travers forêt en direction de la ferme auberge du Haag. Nous étions partis en cette journée pour profiter de ce sommet emblématique des Vosges qu'est le Grand Ballon avec ses vues panoramiques superbes par temps clair. Malheureusement la pluie nous accompagne durant toute la matinée. Nous empruntons tantôt de petits sentiers en forêt, tantôt des chemins à travers pâturages avec des montées et des descentes. Sans aucune visibilité, nous ne profitons pas de la beauté des endroits traversés. Après 2 h 30 de marche, nous arrivons à la ferme auberge du Grand Ballon pour un très bon repas. Quatre amis sympathisants nous y attendaient.
La pluie reprenant de plus belle l'après-midi, la décision de ne pas continuer notre marche fut prise, et le bus nous ramena sur Colmar.

36 participants - 7,5 km - 200 m dénivelé positif.

Texte et photos : Suzy

Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
Sortie Seniors, c'était mercredi 3 juillet 2024, Le Grand Ballon
commentaires

C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs

Publié le 5 Juillet 2024 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

L’annonce de la randonnée au départ du Lac de La Lauch stipulait «une randonnée en direction des crêtes à travers les prairies et les pâturages». La perte de vue de l’étendue des prairies était proche des chaussures des 17 participants car la brume avait envahi les crêtes !! L’arrêt à la ferme auberge du Hahnenbrunnen a permis de nous réconforter et de partager des moments agréables.

Ce parcours a permis de mettre en évidence (ou de rappeler) deux sujets :

Le site du Lac de La Lauch

Le site est un ancien site glaciaire. Le lac de la Lauch est un lac artificiel, l'ensemble est parfois dénommée vallée du Florival. Son étendue est de 11Ha pour un volume de 770 000 M3. Il a été construit pour les besoins de l'industrie et de l'irrigation entre 1889 et 1894.

Lors de la construction, au cours du déblaiement des fonds tourbeux amassés autrefois sous cette prairie marécageuse pour mettre à nu la roche, les autorités impériales allemandes ont découvert en1889 l'emplacement d'un lac barré par des matériaux glaciaires qui, au fil des siècles, était devenu une basse zone marécageuse et tourbeuse, nommée comme la rivière Lauch. Les striures sur les roches dures et les moutonnements des formes rocheuses attestaient la pression glaciaire il y a dix mille ans.

Au cours des travaux, au fond du lac une borne a été découverte. Les autorités allemandes l'ont préservée car elle servait alors de limites communales. Elle a été posée au début de l'époque moderne après un accord plus ancien entériné entre les communautés du Val d'Oderen et l'abbaye de Murbach.

La ligne droite formée par la borne et le col d’Oberlauchen, détermine les zones attribuées aux communautés de la haute vallée. C'est l'origine de la célèbre chaume du Markstein, concédée aux pasteurs de la haute vallée de la Thur.

Les réserves biologiques

Elles sont créées et gérées par l'Office national des forêts (ONF) auxquelles s’associent parfois d’autres organismes pour leurs compétences. Ces réserves sont de deux types: d'une part, les réserves biologiques dirigées (RBD), où l'ONF applique une gestion particulière pour la conservation d'espèces ou de milieux naturels rares et vulnérables ; d'autre part, les réserves biologiques intégrales (RBI), soustraites à la sylviculture et qui constituent de précieux témoins de la forêt en évolution naturelle. Les objectifs de chaque catégorie sont différents et se complètent. Elles sont un instrument essentiel de l'action de l'ONF pour la protection du patrimoine naturel. Ces réserves sont à la fois des observatoires de la dynamique naturelle sur le long terme (changement climatique) et des conservatoires de biodiversité.

Les diverses activités humaines ne sont pas systématiquement interdites dans ces zones, mais sont encadrées et au besoin réglementées par un arrêté ministériel qui fixe la réglementation propre à chaque réserve. La circulation pédestre, principalement sur sentiers balisés, reste le plus souvent possible.

Les réserves biologiques dirigées (RBD).

Ces réserves concernent des milieux forestiers à la fois remarquables et qui nécessitent une gestion conservatoire spécifique. La gestion est ciblée sur des enjeux patrimoniaux forts : création ou entretien de milieux ouverts, travaux de gestion hydraulique (pour maintenir ou restaurer des zones humides), lutte contre des espèces exotiques envahissantes. Les réserves biologiques dirigées protègent le plus souvent des milieux ouverts (landes, tourbières…) qui risqueraient de subir une fermeture et une régression du fait du développement naturel de la végétation. Ces réserves concernent une très grande diversité de milieux, depuis les espaces littoraux jusqu'aux pelouses alpines.

Les réserves biologiques intégrales (RBI)

Les réserves biologiques intégrales sont consacrées à la libre évolution des forêts. L’ONF a créé un réseau national de réserves biologiques intégrales représentatives de la diversité des milieux forestiers : depuis les plus communs, mais caractéristiques de grandes régions naturelles (chênaies vertes méditerranéennes, hêtraies de plaine, sapinières montagnardes…).

Après ces découvertes et étant suffisamment ruisselants nous avons rejoint nos véhicules pour un retour anticipé !!

Texte : Guy ; photos : Pierre et Guy

C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs
C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs
C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs
C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs
C’était le 3 juillet 2024 au départ du Lac de La Lauch avec les randonneurs
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>