> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 27 juin 2012, avec les randonneurs, au lac de la Lauch et au Markstein par le col d'Oberlauchen

Publié le 3 Décembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

C'était le 27 juin 2012, avec les randonneurs, au lac de la Lauch et au Markstein par le col d'Oberlauchen
C'était le 27 juin 2012, avec les randonneurs, au lac de la Lauch et au Markstein par le col d'Oberlauchen
C'était le 27 juin 2012, avec les randonneurs, au lac de la Lauch et au Markstein par le col d'Oberlauchen
commentaires

C'était le 30 mai 2012 avec les randonneurs

Publié le 30 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

18 randonneurs s'étaient retrouvés le 30 mai 2012 pour faire le circuit des 4 lacs : lac Blanc, lac Noir, lac Vert et lac des truites, soit un total de 22km 500 !

Nous étions jeunes !

C'était le 30 mai 2012 avec les randonneurs
C'était le 30 mai 2012 avec les randonneurs
C'était le 30 mai 2012 avec les randonneurs
commentaires

Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.

Publié le 28 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar

La dernière journée de balisage de l'année sur le secteur de Wasserbourg nécessitait le travail d'une équipe de 6 baliseurs.

Les travaux étaient situés sur le sentier menant du centre de Wasserbourg au sommet du Petit-Ballon.

Sur ce sentier, deux zones présentaient des pentes relativement importantes pouvant engendrer des chutes de randonneurs. L'objectif principal était de sécuriser ces endroits.

Jean et Patrick avaient préalablement préparé des fers d'environ 80 cm de longueur et une trentaine de planches .

Sur le terrain, il a été décidé de réaliser des paliers d'environ 1,5 mètre de large, avec des intervalles variant de 30 à 120 cm.

A la fin des travaux les baliseurs ont estimé avoir suffisamment sécurisé les passages.

La journée de travail s'est terminée par un repas bien mérité à la ferme auberge.

Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.
Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.
Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.
Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.
Journée de travail de balisage sur le territoire de la commune de Wasserbourg - 5 octobre 2020.
commentaires

C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs

Publié le 25 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Nous étions 36 personnes, et parmi elles, se trouvait Monique, venue, pour la première fois, tester sa capacité à rejoindre notre groupe de randonneurs. La convivialité de notre groupe l'a séduite puisqu'elle en fait toujours partie et s'occupe maintenant de notre blog.

 

 

C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs
C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs
C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs
C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs
C'était le 6 octobre 2011 au Belchen par Badenweiler, avec les randonneurs
Il semble que Michel et Yves ont quelque chose à fêter, ne serait-ce pas leur diplôme de guide ?

Il semble que Michel et Yves ont quelque chose à fêter, ne serait-ce pas leur diplôme de guide ?

commentaires

C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs

Publié le 23 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Quelques photos du magnifique sentier des Roches que nous avons parcouru le vendredi 1er juillet 2011 (une fois n'est pas coutume) au lieu du mercredi, en raison du mauvais temps.

C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs
C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs
C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs
C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs

Et toujours pour le plaisir des yeux, ces belles fleurs de nos montagnes.

C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs
C'était le 1er juillet 2011 sur le sentier des roches, avec les randonneurs
commentaires

C'était le 30 Janvier 2011, au  Belchen.

Publié le 23 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

En avant goût de ce que nous espérons tous pouvoir pratiquer bientôt, voici quelques photos de la très belle sortie raquettes, du 30 Janvier 2011 au Belchen, sous la houlette de Jean Klinkert.

 

C'était le 30 Janvier 2011, au  Belchen.
C'était le 30 Janvier 2011, au  Belchen.
C'était le 30 Janvier 2011, au  Belchen.
commentaires

C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch

Publié le 15 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
C'était le 25 août 2010, avec les randonneurs, au Markstein et au lac de la Lauch
commentaires

C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs

Publié le 15 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Nous étions 30 ....

Nous étions 30 ....

C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs
C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs
C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs
C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs
C'était le 2 juin 2010, au Herrenberg au départ de Mittlach, avec les randonneurs
commentaires

C'était le 12 août 2009, au Lac Blanc, Tête des Faux , rocher du Hans , étang du Devin .

Publié le 9 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Sorties "randonneurs"

C'était le 12 août 2009, au Lac Blanc, Tête des Faux , rocher du Hans , étang du Devin .
C'était le 12 août 2009, au Lac Blanc, Tête des Faux , rocher du Hans , étang du Devin .
C'était le 12 août 2009, au Lac Blanc, Tête des Faux , rocher du Hans , étang du Devin .
commentaires

C'était le 16 septembre 2009, avec les randonneurs, au Grand Ballon

Publié le 9 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Bonjour à tous,

Puisque nous sommes à nouveau en confinement et privés de nos belles montagnes, j'ai suggéré à Daniel, notre président, de mettre sur le blog, quelques photos de nos randonnées passées. 

Ayant eu son accord, en remplacement de l'offre des itinéraires randonnées actuellement suspendue, je vous transmettrai régulièrement des photos en commençant par les plus anciennes.

Tout comme moi, je pense que vous trouverez amusant de faire un retour en arrière de plus de 10 ans, en commençant par l'année 2009, et apprécierez de revivre les bons moments que nous avons partagés tous ensemble. C'est aussi une façon de garder le contact.....

Prenez soin de vous et à bientôt sur nos chemins.

Votre photographe : Michèle

 

C'était le 16 septembre 2009, avec les randonneurs, au Grand Ballon
C'était le 16 septembre 2009, avec les randonneurs, au Grand Ballon
C'était le 16 septembre 2009, avec les randonneurs, au Grand Ballon
commentaires

C'était le 28 octobre avec les randonneurs

Publié le 3 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Journée bien automnale en ce 28 octobre en cette année 0 B.C. (Before Covid).
Le ciel est bien bas, un petit vent Sud Ouest a pour mission de chasser la grisaille.
Nous sommes 21 à démarrer notre périple du col du Firstplan.
 
Après une descente en pente douce sous un petit  crachin si bon pour le teint, nous atteignons le point bas de notre randonnée, 506 m à l'entrée de Wasserbourg.
Les choses plus sérieuses commencent alors. Montée vers le petit ballon, 1272 m,  via Schlossmatt, Schreiplan, Buchwald.
 
Un vent tempétueux au niveau du Kalhenwasen nous dissuade d'exposer aux rafales du sommet nos corps mal protégés par nos vêtements humides, nous contournons le petit ballon par le col du même nom pour nous diriger vers la ferme auberge du Rothenbrunnen.
 
Aménagement anti covid, petites tables de 4 bien espacées, service rapide et efficace, nous profitons de cette pause pour reprendre un peu d'énergie.
 
Puis nous redémarrons par un petit raidillon pour atteindre le point culminant de notre randonnée, les 1221 m du refuge du Rothenbrunnen. Passé ce point, nous retrouvons un ciel plus clair et le côté sous le vent, des conditions automnales idéales pour cette dernière sortie d'octobre.
 
Une vingtaine de kilomètres, 900 m de dénivelé positif, nous garderons en mémoire la beauté des paysages brodés d'or, la convivialité de cette sortie automnale et, disons-le, la qualité du balisage des sentiers empruntés en majorité entretenus par le CV de Colmar.
 
Jean Charrier
C'était le 28 octobre avec les randonneurs
commentaires

Club Vosgien Colmar - Randonnées seniors

Publié le 3 Novembre 2020 par CV Colmar PL dans Séniors

Club Vosgien Colmar   -     Randonnées seniors

Quelques belles randonnées ont permis à nos fidèles seniors de se retrouver avec grand plaisir et convivialité dès le mois de septembre dernier.

Hélas, le re-confinement a mis un coup d’arrêt à nos sorties envisagées.
Nous adressons à toutes et tous nos sympathiques pensées et vous disons à bientôt sur nos beaux sentiers.

Pour ceux qui sont inscrits au voyage en Bretagne prévu au mois de juin 2021, nous vous ferons parvenir, en temps utiles, le nouveau formulaire concernant le 2ème acompte (février) et solde (avril).

                                         BONNE SANTE A TOUS !

Marie Odile  -  Christiane
 

commentaires

Annulation de la randonnée du 4 novembre 2020

Publié le 2 Novembre 2020 par Club vosgien Colmar dans La vie du Club vosgien

 

En raison des règles sanitaires, toutes les randonnées sont suspendues jusqu'à nouvelle information

commentaires

Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras

Publié le 1 Novembre 2020 par CV Colmar PL dans Séniors

Aubure.

Aubure.

Aubure est le plus haut village d'Alsace, situé à 800 m d'altitude, au point de jonction des massifs de trois vallées : Ste Marie-aux-Mines au nord, Lapoutroie et Kaysersberg au sud, Ribeauvillé à l'est, terre d'accueil des anabaptistes au 18e siècle, village touristique dès le 19e siècle, site propice aux soins des maladies pulmonaires grâce à son microclimat. Un amphithéâtre complet de mamelons enveloppe le village et le protège des vents froids. Le village est coupé en deux par une faille géologique : côté est c'est le grès qui domine, la partie gréseuse faisant partie de l'ensemble géologique du massif du Taennchel, côté ouest au Brézouard, c'est le granite.

Aubure est formé de deux parties : bas et haut village. Le « haut village » était après la Guerre de Trente Ans exclusivement habité par des catholiques parlant le français et le patois welche. Ils arrivaient de Ste Marie-aux-Mines, Lapoutroie  et Orbey. Le « bas village » était occupé par des protestants parlant l'alsacien et on ne se mariait pas entre catholiques et protestants.

Vers 1900, chaque famille avait trois ou quatre vaches, un ou deux cochons, des lapins, des poules. Beaucoup avaient des abeilles abritées dans des ruches en paille de seigle. Certains fermiers vendaient des cerises, du lait, du beurre sur les marchés de Ribeauvillé ou aux sanatoriums et aux hôtels.

Avant la Seconde Guerre mondiale, les habitants vivaient en quasi autarcie. Chaque ferme produisait ses légumes, ses céréales, sa viande, son lait. Avec les fruits, on faisait l'eau de vie, des confitures, des tartes. Au moulin de Fréland était fabriqué la farine utilisée pour la confection du pain. Après la guerre, beaucoup de paysans sont partis travailler dans les usines et les sanatoriums. Des fermes ont été vendues. II y avait une quantité de commerces à Aubure, dans les années 70 ils ont tous fermé. 

Dès 1900, Aubure est connu pour la qualité de son air. II y avait 4 hôtels et une pension. Deux sanatoriums, Salem et le Muesberg accueillaient des malades de la tuberculose. Aujourd'hui Salem est fermé (2011) et le Muesberg est devenu centre de réadaptation fonctionnelle. En ce qui concerne notre balade, d'environ 2h30, nous empruntons le Sentier du Grand Tetras, symbole d'Aubure. Autrefois le village était un haut lieu de la chasse de cet oiseau emblématique de nos Vosges, aujourd'hui c'est une espèce protégée. Un signe spécifique symbolisant le grand tétras a été mis en place, ainsi que des panneaux explicatifs. Nous passons à La Renardière. II existait à cet endroit, entre 1925 et 1933, un élevage de renards argentés et de visons d'Amérique alors très prisés pour leur fourrure. Aujourd'hui, La Renardière est un centre permanent PEP (association des pupilles de l'enseignement public) ; on y accueille des classes vertes et des séjours de découvertes.

46 participants, 7.2 km et 200 m de dénivelé.

Texte : Berthe.
Photos : Jocelyne.

Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
Sortie séniors, c'était le mercredi 28 octobre 2020, AUBURE Sentier du Grand Tetras
commentaires

C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst

Publié le 25 Octobre 2020 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Nous étions 16 randonneurs à gravir le Mont Sidi Brahim ce matin là. La journée s‘annonçait plutôt belle, la météo ne s’était pas trompée. On a eu un beau soleil ! surtout sur les crêtes, c’était très agréable.

 A la sortie de Sondernach, nous prenons la direction du petit Ballon et stationnons au premier virage.  Nous empruntons très vite un petit sentier qui monte  progressivement, cela réchauffe bien tout le monde, puis longeons la route un court moment, pour retrouver le sentier forestier.  Entre chemins et surtout sentiers, nous arrivons au Mont Sidi Brahim. Par terre, des vestiges militaires rouillés et sur le rocher un monument à la mémoire des soldats tombés sur le champ de bataille.

 Celui-ci représente un diable sur un cor de chasseurs : le diable pour «les diables bleus et leur Sidi Brahim» et le cor pour « les chasseurs". Le 14 juin 1915, la 6ème Compagnie du 7° BCA (Bataillon des Chasseurs Alpins) lance l’offensive. Ils se retrouvent, le soir même, encerclés par les allemands sur l’Hilsenfirst (1274 m d’altitude) qui détient le triste titre de plus haut champ de bataille de France. Les chasseurs rassemblent des rochers de grès et de granit et font rouler le matin du 15 juin ces blocs sur la pente. C'est une véritable avalanche qui déferle sur l'adversaire en pleine ascension. Rochers et Allemands disparaissent à toute allure vers le bas de la colline. Impressionnés, les Allemands les nommèrent les Schwarze Teufel, les « Diables bleus », car la couleur de leur tenue est bleue.

Les chasseurs y gagnent ce surnom encore utilisé de nos jours.  Le 16, la lutte continue sans faiblir. Les munitions comme les vivres se raréfient. Les échangent avec leurs camarades, venus les libérer, se font en langue provençale, le 7ème BCA venant de cette région. Le 17 juin 1915, à 18h, le détachement est délivré. Il aura résisté durant 4 jours.

L'expression «faire Sidi-Brahim » passée dans le langage courant signifie : remplir la mission, en allant s'il le faut jusqu'au sacrifice suprême.

Le nom de Sidi-Brahim a été donné au monument commémoratif de cette bataille en référence à la résistance d'autres chasseurs à pieds face aux troupes de l’Emir Abd el-Kader (en 1845, en Algérie) à Sidi Brahim.

Nous redescendons jusqu’au chemin forestier, direction le Lechterwann et le soleil. Tout le monde apprécie. Suit, une belle promenade très ensoleillée jusqu’au col du Hilsenfirst.  Nous nous arrêtons pour observer le beau panorama de la vallée de Munster et en même temps profiter de la chaleur. Arrivés au col (sans nom), il est midi, nous déjeunons sur les prés, un peu de vent de temps en temps. Un coup d’œil sur la vallée de la Lauch et Guebwiller ; nous en profitons pour goûter des baies de genévrier. Nous reprenons le sentier vers la ligne de crête secondaire en balcon panoramique, 4km sur le GR532 direction le col du Lauchen. Soleil, ciel bleu, un paysage superbe avec cette lumière et les couleurs automnales des myrtilliers en particulier. On atteint la chaume dénudée du Langenfeldfopf (1289 m alt.) par l’unique sentier (rectangle jaune). La zone naturelle et sauvage est classée et ultra protégée en tant que réserve biologique intégrale. On continue sur le chemin des américains, route aménagée par l’armée américaine lors de la bataille du Hilsenfirst, elle nous mène au col de Lauchen  avec un petit abri.  Dernière montée vers le Klintzkopf (1330m alt, 5° sommet du massif des Vosges) : 136m de dénivelé. Ce sentier également classé,  est autorisé à la randonnée uniquement entre le 2 juillet et le 30 novembre pour des raisons de nidification du Grand tétras. On traverse une belle hêtraie. En haut, la terrasse panoramique est exceptionnelle. Le Markstein en face et le Grand ballon entre autres à gauche. Photos de groupe, et c’est la descente vers le col de l’Oberlauchen, puis des petits sentiers en zig-zag (balise disque rouge) dans la forêt. Le Raedlé, les beaux chevaux  et la Fecht que nous longeons jusqu’en bas.

Dernière Photo de groupe. Ce fut une belle journée.

Merci à Patrick pour son rôle de serre-file. A Jean-Paul pour l’échange de mail.

A toutes et à tous pour la sympathie et la bonne humeur.

Résumé et photos Nadia

C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst
C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst
C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst
C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst
C'était le 14 octobre 2020 avec les randonneurs au Mont Sidi Brahim et autour du Hilsenfirst
commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>