> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs

Publié le 30 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Saverne, les roches spectaculaires de grès

Saverne, les roches spectaculaires de grès

Abondance de matière pour le compte rendu de cette belle randonnée autour de Saverne.

Au programme (ambitieux !) : le canal de la Marne au Rhin, le Greifenstein, la grotte Saint-Vit, le Wasserwald, le Rocher Lorenzo,  le Krappenfels, la tour du Brotsch, Hexentisch, le Petit-Geroldseck, le Grand-Geroldseck, la tour du Télégraphe Chappe, le Haut-Barr.

La canicule nous a fait reporter l'extension prévue vers le Wasserwald et le Rocher Lorenzo qui nous auraient demandé 6 km et 2 h supplémentaires.

Roland, président du Club vosgien de Phalsbourg-Lutzelbourg nous a fait le plaisir de nous accompagner. Nous avions en effet prévu de visiter le site archéologique du Wasserwald, sa spécialité, mais les circonstances (et la prudence) nous ont incité à reporter cette visite.

Roland n'en a pas moins fait une description détaillée, qui nous donne envie de revenir.

Cerise sur le gâteau : Roland nous a envoyé un diaporama que vous pouvez déguster.

Cliquez ci-dessous, 5 minutes environ

Autour de Saverne, diaporama de Roland Lack

Et puis Laurène, qui rejoignait pour la première fois notre groupe de randonneurs, nous a envoyé son reportage photographique.

À voir absolument : Laurène nous propose son site "Mon week-end en Alsace", à consulter en cliquant ici. En particulier la page relatant notre escapade à Saverne : ici.

Ci-dessous, 14 photos.

C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs

En conclusion, un groupe de dix-huit randonneurs manifestement satisfaits !

C'était le 15 juillet, autour de Saverne, avec les randonneurs
commentaires

C'était le 25 juillet, inauguration de l'itinéraire Albert Schweitzer

Publié le 28 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

Le panneau, conçu par le Club vosgien de Colmar, implanté à Kaysersberg et à Gunsbach

Le panneau, conçu par le Club vosgien de Colmar, implanté à Kaysersberg et à Gunsbach

L'article de l'Alsace, du 26 juillet

L'article de l'Alsace, du 26 juillet

L'article des Dernières nouvelles d'Alsace, du 26 juillet

L'article des Dernières nouvelles d'Alsace, du 26 juillet

À Kaysersberg (photo DV)

À Kaysersberg (photo DV)

Inauguration de l'itinéraire, à Gunsbach (photo DNA)

Inauguration de l'itinéraire, à Gunsbach (photo DNA)

Télécharger l'article de l'Alsace

Télécharger l'article des Dernières nouvelles d'Alsace

commentaires

À vos agendas : le programme d'août

Publié le 27 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

Fréland, août 2014

Fréland, août 2014

Le programme d'août - Cliquer pour agrandir

Le programme d'août - Cliquer pour agrandir

Modifications au programme à venir

12 août : Les Roches du Kemberg, à Saint-Dié avec Denis Vouin

26 août : Le Munstertal, en Allemagne avec René Schmitt

2 septembre : Sondernach, Platzerwasel, avec Roger Guillou

19 et 20 septembre : Petite croisière sur le Rhin ANNULÉ (reporté à une prochaine saison)

commentaires

Mercredi 29 juillet - Randonnée à l'Ungersberg

Publié le 24 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Mercredi 29 juillet - Randonnée à l'Ungersberg
  • Itinéraire : parking de la mairie de Saint-Pierre-Bois, Willerpfad, Kasmarkt, TeufelslochNeuematten, Sommerain, Tour Hering, Baerenberg, Hohwarth, église Saint-Gilles, Saint-Pierre-Bois.
  • Distance : 18,5 km
  • Dénivelé cumulé : 850 m
  • Durée de la marche : 6 h 30
  • Marche de difficulté moyenne (niveau 3 sur 5)
  • Équipement : chaussures de randonnée, vêtements adaptés à la saison
  • Repas tiré du sac.

Rendez-vous à 8 h 30 sur le parking Dreyfus à Colmar, pour covoiturage

Retour à Colmar vers 18 h

Guide : Jean-Pierre Beringer

Mercredi 29 juillet - Randonnée à l'Ungersberg

Y aller (depuis Colmar)

Direction Sélestat par RN 83 / A 35
Sortie n° 17 de Sélestat, direction Sainte-Marie-aux-Mines, Villé
- au dernier rond-point de Chatenois prendre à droite : Villé
- au rond-point à Thanvillé prendre à droite Saint-Pierre-Bois Centre
- au panneau d'agglomération Saint-Pierre-Bois prendre à gauche au niveau de la maison rouge : Hohwarth.
Après environ 400 m sur la droite panneau communal : parking Mairie.
Contact : 06 26 12 12 29.
Durée du trajet de 35 km (hors bouchons) : 35 à 40 min.

Mercredi 29 juillet - Randonnée à l'Ungersberg
© GEOPORTAIL - Cliquer pour agrandir

© GEOPORTAIL - Cliquer pour agrandir

commentaires

Diverses facettes du Club vosgien, en images

Publié le 22 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

France 3, Enquêtes de régions

Il y a un an, en juin 2014, France 3 proposait dans son émission "Enquêtes de régions", un reportage sur différents aspects du Club vosgien.

Peut-être reconnaîtrez-vous l'un ou l'autre des protagonistes.

Dix minutes à déguster.

commentaires

Mercredi 22 juillet - Randonnée de Mittlach à la Grande Crête

Publié le 18 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

La Grande Crête

La Grande Crête

Ce mercredi 22, les randonneurs du Club vosgien sont invités à une grande classique : de Mittlach à la Grande Crête, et retour par Kolbenwasen et le fameux "point 48-7".

  • Itinéraire : Cimetière national du Chêne Millet, Langenwasen, les cascades du Pfahlrunz, le Schweizel, Batteriekopf, Rothenbachkopf, Kolbenwasen, Mittlach.
  • Distance : 21,5 km
  • Dénivelé cumulé : 1050 m
  • Durée de la marche : 7 h 30
  • Marche assez difficile (niveau 4 sur 5)
  • Équipement : chaussures de randonnée, vêtements adaptés à la saison
  • Repas tiré du sac.

Rendez-vous à 8 h 30 sur le parking Dreyfus à Colmar, pour covoiturage

Le départ de la randonnée est au cimetière national du Chêne Millet, entre Metzeral et Mittlach, vers 9 h.

Retour à Colmar vers 18 h 30

Guide : Denis

 

Les randonnées programmées les 22 juillet et 2 septembre ont été interverties.

La nécropole nationale du Chêne Millet

La nécropole nationale du Chêne Millet

Le point "48-7"

Le point "48-7"

commentaires

À partir du dimanche 19 juillet : la Navette des crêtes

Publié le 17 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

À partir du dimanche 19 juillet : la Navette des crêtes

Visitez le site de la Navette des crêtes en cliquant ici.

Téléchargez la brochure de la Navette des crêtes (1,8 Mo, 30 pages)

commentaires

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Publié le 15 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Autres

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

C'est un voyage à but exclusivement culturel

 

 

C'est le troisième voyage en Bretagne que Jean Deubel organise pour les membres du Club vosgien de Colmar.

 

Pas besoin d'être sportif ; il suffit de pouvoir suivre les guides lors des visites de châteaux, cathédrales, ou vieux quartiers.

 

On ira sur trois îles (Île de Groix, de Sein et de Bréhat). On visitera deux villes (Nantes, Vannes). On verra fonctionner la criée au Guilvinec.

 

 

Retrouvez, après le descriptif de chaque journée, le diaporama correspondant.

 Lundi 1er juin 

 

Matin

 

Découverte guidée à pied et en car du développement urbain de Nantes depuis les premiers sites fortifiés ou religieux du Moyen Age : château, cathédrale, Jardin des Plantes, bords de l'Erdre, île Feydeau, quartier Sainte-Anne, île de Nantes et ses célèbres machines.

 

Après-midi

 

Visite guidée à pied des plus beaux exemples d'urbanisme des quartiers XVIIIe et XIXe : l'île Feydeau qui s'ouvre sur le port et ses immeubles d'armateurs, le passage Pommeraye, galerie marchande du XIXe, la rue Crébillon et ses boutiques chics, l'opéra Graslin et l'allée paisible du cours Cambronne ainsi que le récent Mémorial de l'abolition de l'esclavage.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Mardi 2 juin

 

Matin

 

Promenade en chaland dans la Brière, le second marais de France. Il occupe 40 000 ha ; les chaumières en sont l'habitat principal.

 

C'est une région prisée par les ornithologues qui est repliée sur elle-même.

 

Le centre du marais jouit d'un statut unique : depuis François 1er, le marais est indivisible et inaliénable.

 

Il est partagé entre les habitants des communes qui le bordent. Jusqu'à la seconde guerre mondiale, le marais fournissait tourbe, roseaux, poissons et gibier.

 

Après-midi

 

Visite du musée des marais salants retraçant l'histoire du sel et la vie des paludiers.

 

Retour sur Pornichet en traversant les marais salants de Batz-sur-Mer, Guérande et la Turballe.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Mercredi 3 juin

 

Matin

 

Visite de la vieille ville de Vannes, protégée par ses remparts et groupée autour de la cathédrale Saint-Pierre ; place des Lices, place Henri IV, passage de la Cohue, rue Saint-Gwénaël, porte prison...

 

Après-midi

 

Un écart en Bretagne intérieure pour admirer et visiter le somptueux château de Josselin, propriété des Rohan depuis le XVe siècle.

 

Il présente deux aspects très différents : d'une part, la forteresse médiévale que l'on voit de l'extérieur avec ses trois tours dominant la vallée de l'Oust, d'autre part, la façade intérieure Renaissance.

 

Dans les écuries du château a été installé le musée de poupées : environ 600 poupées anciennes avec leurs accessoires, ainsi que de nombreux jouets et jeux sont exposés ; la collection va du XVIIe à nos jours.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Jeudi 4 juin

 

Matin

 

La traversée en ferry depuis la gare maritime de Lorient jusqu'à l'île de Groix nécessite une heure. L'écomusée installé à Port Tudy dans une ancienne conserverie (Groix fut le premier port français d'armement au thon jusqu’en 1940) présente une exposition sur la géographie, l'histoire et l'ethnographie de l'Île.

 

Après-midi

L'autocar nous conduira à la Pointe des Chats, la partie la plus basse de l’île puis au Trou de l'Enfer, une profonde échancrure taillée dans la falaise où les flots s'engouffrent avec violence enfin, à Pen Men, une pointe rocheuse proche d'une zone protégée accueillant une réserve naturelle.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Vendredi 5 juin

 

Matin

 

Nous nous dirigeons vers la pointe sud du Finistère, arrêt à Quimper, d'abord dans le musée de la faïence où sont exposées cinq cents pièces dont certaines sont uniques, puis dans la faïencerie Henriot, une des rares en France où les faïences sont décorées entièrement à la main ; dans les ateliers, on observe chaque étape de la fabrication : chaque pièce est exécutée selon la technique de la mainlevée et signée.

 

Après-midi

 

Au Guilvinec, nous visiterons le centre d'interprétation consacré au monde de la pêche en mer : vie à bord des chalutiers, cheminement du poisson, du filet à l'assiette, environnement économique du métier. Vers 17 h. arrivée des chalutiers côtiers et visite guidée de la criée.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

 Samedi 6 juin

 

Le bateau quitte le port d'Audierne Esquibien pour l'île de Sein ; il passe devant la pointe du Raz et emprunte une route où l'on observe fréquemment des dauphins.

 

Visite du musée du Sauvetage en mer et du musée de l'île retraçant son histoire et celle des Forces Françaises Libres. Se souvenir qu'en juillet 1940, tous les hommes valides, soit 150, ont rejoint le Général de Gaulle.

 

Depuis le bout de l’île, entre la chapelle Saint-Corentin et le phare de Goulenez, on aperçoit celui d'Ar Men, bâti sur l'un des récifs de la chaussée de Sein, groupe d'écueils s'étirant au-delà de la pointe occidentale de l'île sur près de 20 km. 

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Dimanche 7 juin

 

Matin

 

La réserve du Cap Sizun protège un ensemble d'une quarantaine d'hectares de landes, falaises et d'ilots, sur 3 km de côtes. Des centaines d'oiseaux marins y viennent au printemps s'installer pour se reproduire : ainsi le fulmar boréal, la mouette tridactyle, le cormoran huppé, trois variétés de goéland l'argenté, le brun et le marin et aussi des guillemots de Troil.

 

Après-midi

 

Avant de rejoindre la Bretagne du Nord, petite excursion pédestre à la Pointe du Van coiffée de la chapelle de Saint-They ; vue imprenable sur l'océan, la pointe du Raz, l’île de Sein, les Tas de Pois et la presqu'île de Crozon.

 

En allant vers Paimpol, arrêt à Pleyben qui possède un splendide enclos paroissial, élevé du XVe au XVIIe siècle.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Lundi 8 juin

 

En début de matinée

 

Embarquement à la Pointe de l'Arcouest pour un tour de l'archipel de Bréhat qui permet d'apprécier selon le guide Michelin la variété des côtes, la beauté des rochers et des falaises du Nord, le charme plus méditerranéen du rivage oriental.

 

Bréhat surnommée « l'île aux fleurs » est le paradis de la Bretagne ; les automobiles y sont interdites. L'île n'est qu'à dix minutes de bateau du continent, mais il y pleut beaucoup moins. Elle jouit d'un microclimat favorisant une végétation méditerranéenne sur l'île sud. Le relief sur I’île nord est plus rude ; landes et rochers dominent ; on y trouve le phare du Rosédo et au bout du coin le plus tourmenté celui du Paon. Chacun pourra la visiter selon son rythme et son humeur, ce sera le dernier jour en Bretagne.

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne

Texte : Jean Deubel, photos : Suzy Lidy

C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
C'était du 31 mai au 9 juin, voyage en Bretagne
commentaires

Jeudi 16, samedi 18, vendredi 24 juillet, lundi 10 août - Au Muséum d'Histoire naturelle de Colmar

Publié le 14 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

Jeudi 16, samedi 18, vendredi 24 juillet, lundi 10 août - Au Muséum d'Histoire naturelle de Colmar
Jeudi 16, samedi 18, vendredi 24 juillet, lundi 10 août - Au Muséum d'Histoire naturelle de Colmar
Jeudi 16, samedi 18, vendredi 24 juillet, lundi 10 août - Au Muséum d'Histoire naturelle de Colmar
commentaires

Mercredi 22 juillet - Sur les hauteurs du Linge, le centenaire des combats

Publié le 13 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Autres

Mercredi 22 juillet - Sur les hauteurs du Linge, le centenaire des combats

Le mercredi 22, le Club vosgien de Colmar propose à l'occasion du centième anniversaire de la Grande Guerre de 1914-18 dans les Hautes-Vosges, une balade historique sur les hauteurs du Linge.

L'itinéraire, sans difficultés, conduira les participants du Baerenstall au site du Linge, où une visite du Mémorial agrandi et rénové est prévue.

Le repas sera pris à la ferme-auberge du Musmiss et le retour prévu dans le val de Soultzeren par le Malmenwald.

  • Marche facile (niveau 2 sur 5)
  • Bon équipement recommandé.
  • Départ du bus : 8 h 15, Place de la Gare de Colmar et Place Saint-Joseph.
  • Retour vers 17 h 30.
  • Les inscriptions (26 € pour le transport, le repas et l'entrée au mémorial) ont lieu à l’agence LK-Tours, Passage Saint-Martin à Colmar, le jeudi 16 juillet à partir de 9 h

Les accompagnateurs sont : G. Bailly, B. Studer, A. Walter

COPINAGE

Ci-dessous, une invitation du Club vosgien de Gérardmer, à la 34e marche populaire internationale de montagne.

Mercredi 22 juillet - Sur les hauteurs du Linge, le centenaire des combats
Mercredi 22 juillet - Sur les hauteurs du Linge, le centenaire des combats
Mercredi 22 juillet - Sur les hauteurs du Linge, le centenaire des combats
commentaires

Mercredi 15 juillet - Randonnée autour de Saverne

Publié le 11 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Le site de Wasserwald

Le site de Wasserwald

Forêts, rochers, châteaux, sites historiques et archéologiques nous attendent ce mercredi 15.

  • Itinéraire : Saverne, Grotte Saint-Vit, Wasserwald, Tour du Brotsch, Petit et Grand Geroldseck, Haut-Barr.
  • Distance : 21 km
  • Dénivelé cumulé : 850 m
  • Durée de la marche : 7 h
  • Marche assez difficile (niveau 4 sur 5)
  • Équipement : chaussures de randonnée, vêtements adaptés à la saison
  • Repas tiré du sac.

Rendez-vous à 8 h 30 sur le parking Dreyfus à Colmar, pour covoiturage

Le départ de la randonnée est sur le parking de la place des Dragons à Saverne, vers 9 h 45.

Retour à Colmar vers 20 h

Guide : Denis

La tour du télégraphe

La tour du télégraphe

La place des Dragons à Saverne, départ de la randonnée

commentaires

C'était le 14 juin, de Tellure au col des Bagenelles, en itinéraire découverte

Publié le 9 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Divers

C'était le 14 juin, de Tellure au col des Bagenelles, en itinéraire découverte

C’est par une journée idéale pour randonner que le groupe Itinéraire découverte a pu partager avec onze participants le charme de la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, de Tellure jusqu’au col des Bagenelles et retour.

Nous sommes partis du parking de Tellure, pour emprunter le sentier menant au Forestum et qui grimpe doucement mais sûrement à travers la forêt pour aboutir, après 2 h 30 d’efforts ponctués de haltes, à la ferme-auberge de la Graine Johé où nous avons été fort bien accueillis. La Roche des Fées ainsi que celle du Coq de Bruyère, anciens postes militaires français, nous ont offert, au passage, des points de vue exceptionnels vers la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, le Grand Brézouard et le Haïcot.

Après un excellent plat traditionnel pris à la ferme pour les uns et tiré du sac pour les autres, nous sommes repartis vers 14 h 30 pour rejoindre Tellure, accompagnés à mi-parcours par la pluie.

À 17 h, nous sommes descendus dans la mine Saint-Jean Engelsbourg, dite « Colonne Saint-Jean », dont les puits et galeries ont été façonnés à l’aide de marteaux et de pointeroles, à raison de quelques centimètres par jour. Cette mine d’argent est la cavité souterraine creusée de main d’homme la plus ample du massif vosgien (180 m3)

Après une heure de marche par une température de 9 à 10 degrés et étonnés par les prouesses réalisées par les mineurs du XVIe siècle, nous avons pris le chemin du retour pour arriver à Colmar vers 19 h.

Texte et photos : Nicole-Noëlle Uettwiller

C'était le 14 juin, de Tellure au col des Bagenelles, en itinéraire découverte
C'était le 14 juin, de Tellure au col des Bagenelles, en itinéraire découverte
commentaires

C'était en juin, avec les randonneurs

Publié le 7 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

La linaigrette, rencontrée le 3 juin...

La linaigrette, rencontrée le 3 juin...

Mercredi 3 : du lac d'Alfeld au Ballon d'Alsace

C'était parti pour être une belle journée... et ce fut une belle journée !

Un grand soleil nous accompagnait dès le matin, donnant aux vingt-et-un participants du baume au cœur.

Le départ fut donné au lac d'Alfeld, très beau lac glaciaire au fond de la vallée de Masevaux. Il fallait compter un peu plus d'une heure pour rallier depuis Colmar le point de départ de la randonnée.

C'est par un sentier très agréable, longeant en partie le lac, que commence notre randonnée. Des passages un peu plus ardus; rochers, dénivelés, donnaient quelques difficultés aux participants, mais celles-ci ont été bien négociées.

Notre premier arrêt casse-croûte se passe au refuge Boedelen (du Club vosgien de Masevaux). Chacun a pu se sustenter de barres de céréales, de bananes et autres, et surtout se désaltérer fortement car le soleil était toujours très présent au-dessus de nos têtes.

La suite de la marche devenait plus délicate : dénivelés plus importants entre les rochers où la trace n'était pas toujours très perceptible.

Prochain objectif : la Chaumière où nous arrivons pour prendre le repas de midi. Certains se sont attablés et profité des bancs mis à notre disposiition.

Nous n'étions pas encore au bout de nos peines, car en face de nous se dessinait le sentier qui nous emmènera vers le sommet du Ballon d'Alsace (1247 m). Après 45 minutes de repas, un peloton bien groupé attaquait cette ascension, l'amenant à la statue de la Vierge et à la table d'orientation. Nous prenons, après le col de Ronde Tête le rectangle rouge vers le refuge Isenbach que nous laissons de côté pour descendre vers la ferme auberge de Baerenbach.

Le reste du chemin se faisait sur un sentier très agréable, longeant le cours d'eau du Seebach, nous laissant découvrir déjà l'arrivée au lac d'Alfeld, terme de notre randonnée ; laquelle, aux dires des participants, fut très agréable.

Texte : Yves ; photos : Michèle, Guy et Denis, voir ci-desous le diaporama (15 photos)

C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs

Mercredi 10 : au Molkenrain

De la basilique de Thierenbach, les quatorze randonneurs ont emprunté les sentiers du vallon de Kaltenbach, en passant à la Croix de Zimmermann et la chapelle de Sicurani, pour atteindre le sommet du Molkenrain (1 125 m) sans difficulté.

Ils se sont retrouvés à la taverne de la ferme-auberge du Molkenrain où ils ont tous apprécié l'accueil, les plats servis et l'efficacité du service.

Le parcours amenait les randonneurs sur les terres remplies d'histoire de la Guerre 1914-18 au Vieil-Armand où 25 000 soldats français et allemands ont péri en quelques mois en 1915.

Plusieurs petits arrêts ont permis de découvrir successivement la crypte, le cimetière militaire, la Croix lumineuse, le monument du régiment 15-2 et les tranchées fortifiées.

Des vestiges allemands ont attiré la curiosité des randonneurs lors du passage sur des sentiers non balisés sur le versant nord du Hartmanswillerkopf.

Après toutes ces nouvelles découvertes, les participants ont terminé la randonnée, en boucle, à la basilique.

Texte et photos : Michel, voir ci-dessous le diaporama (7 photos)

C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs

Mercredi 17 : vers le Grand Ballon

Le beau temps a encouragé dix-neuf membres du Club vosgien à gravir les pentes du Grand Ballon, malgré les difficultés annoncées, fort dénivelé et passage difficile le long des cascades.

Départ de la randonnée au monument Brun. Ce monument a été élevé à la mémoire de l'aspirant Brun tué par erreur en 1914 au retour d'une mission à l'arrière des lignes allemandes.

Quelques kilomètres plus loin, après une marche soutenue au dire des randonneurs, nous atteignons les cascades de Seebach. C'est en zigzaguant que notre sentier monte à côté des cascades qui, lorsqu'elles sont bien fournies en eau, sont l'une des plus belles des Vosges.

Un peu plus loin apparait le lac du Ballon. Il est entouré de forêts et a une surface de 7 ha. C'est un des lieux les plus romantiques des Vosges, où il fait bon s'attarder surtout dans les journées où l'on s'y retrouve seul.

Continuation de la montée vers la ferme Haag avant l'assaut final du sommet du Grand Ballon.

Un petit arrêt au monument des Diables Bleus et au sommet, altitude 1424 m. Par beau temps, vue extraordinaire sur la plaine d'Alsace, la Forêt-Noire et les Alpes.

Après un repas bien mérité, descente vers la ferme du Roedelen puis celle du Gustiberg. La fermeture provisoire du sentier nous amenant directement de la ferme du Gustiberg au monument Brun nous a obligés à retourner au lac du Ballon pour prendre un sentier sauvage et gorgé d'eau avant d'arriver à destination.

Texte : René ; photos : Denis, voir ci-dessous le diaporama (8 photos)

C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
L'itinéraire de la randonnée du 17 juin

L'itinéraire de la randonnée du 17 juin

Mercredi 24 : le Badberg, dans le massif du Kaiserstuhl

Bonne humeur, beau temps, panoramas grandioses et, pour conclure les 17 km, une ascension directe du Badberg, pour ne pas décevoir les vingt-et-un amateurs de dénivelé. Que dire de plus ?

Ah si... mais où est donc passée la sculpture ?

Texte et photos : Denis, voir ci-dessous le diaporama (6 photos) et, en prime, rencontrés sur le massif du Kaiserstuhl, Der Baum der Elemente, et un orchis bouc.

C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
C'était en juin, avec les randonneurs
Mais où est donc passée la sculpture "Der Baum der Elemente" de Joachim Bihl ?
Mais où est donc passée la sculpture "Der Baum der Elemente" de Joachim Bihl ?

Mais où est donc passée la sculpture "Der Baum der Elemente" de Joachim Bihl ?

Orchis bouc (Himantoglossum hircinum)

Orchis bouc (Himantoglossum hircinum)

commentaires

C'était en juin, avec les séniors

Publié le 5 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Séniors

C'était en juin, avec les séniors

Mercredi 10 : au Kaiserstuhl

Trente-deux participants pour cette sortie un peu particulière pour les séniors, car il s'agit d'une sortie avec repas tiré du sac.

Départ de la marche au col "Auf dem Eck" à 400 m sur les hauteurs d'Oberbergen. Nous allons randonner au cœur du massif du Kaiserstuhl en partie sur le sentier des Trois-Pays.

Au milieu d'une superbe forêt, nous nous arrêtons à la "Robert Meier Hütte". C'est une cabane faite de rondins réalisés à partir des arbres déracinés en 1999 lors de l'ouragan "Lothar". Lieu de halte pour les marcheurs qui peuvent laisser un petit mot dans le livre prévu à cet effet.

Nous continuons notre marche sur de larges chemins toujours à travers une superbe forêt de feuillus pour découvrir une borne cadastrale classée monument historique : "Le Flurdenkmal". Il s'agit d'une des plus anciennes bornes avec datation dans la région Briesgau Inférieur. Tout au long de notre balade nous découvrons différentes bornes.

Une bonne petite grimpette et nous arrivons au lieu de pique-nique près de la Katharinenkapelle.

L'après-midi nos sentiers serpentent à travers des prairies fleuries où la vue dégagée nous permet d'admirer ce paysage si typique de collines et de vignobles en terrasses. Nous contournons le Badberg avec ses prairies arides, et nous nous rendons au Badloch où deux piscines Kneipp ont été construites en 1926. 

Paysages superbes que nous avons pu admirer lors de cette randonnée avec une météo bien agréable.

Texte et photos : Suzy, voir ci-dessous le diaporama (12 photos)

C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors

Mercredi 24 : autour du Donon

Cinquante-quatre participants pour cette marche en hauteur autour du Donon, le plus septentrional des sommets majeurs des Vosges gréseuses.

Le nom de Donon proviendrait de Dun, mot gaulois signifiant "Montagne" ou de Donus qui signifierait "enceinte fortifiée". 

Le but de la randonnée du matin sera l'ascension du sommet culminant à 1009 m. Le chemin étant souvent accidenté, caillouteux, assez raide, les accompagnateurs ont proposé aux séniors le désirant, un deuxième itinéraire plus facile sur une route forestière.

Pour monter vers cette montagne sacrée, nous empruntons l'escalier de l'empereur, qui nous mène sur un premier site où divers vestiges sont visibles. On y voit des copies de huit stèles votives représentant principalement Mercure (Teutatès) auquel le sommet est consacré.

Et nous voilà d'attaque pour escalader le dernier chemin donnant accès au sommet, endroit auréolé de mystère et chargé d'histoire où une photo de groupe s'impose.

Un bâtiment imitant un temple gréco-romain y est érigé en 1869 sur la plateforme sommitale ; œuvre de l'architecte colmarien Louis-Michel Boltz.

Pour le déjeuner , nous nous retrouvons au restaurant "le Velleda".

L'après-midi nous nous rendons en bus à l'étang du Coucou, caché au fond d'une petite vallée.
De là, notre marche nous conduit sur le sentier du patrimoine ménnonite de Salm vers le "Gros Chêne". Ses dimensions permettent de lui attribuer un âge respectable. La tradition veut qu'il ait été planté par les anabaptistes en 1793. Sur ce sentier du patrimoine, des bornes racontent l'histoire de cette communauté anabaptiste profondément pacifiste et attachée à la terre.

Superbes panoramas et commentaires de Jean-Paul intarissable quant aux différentes explications des lieux parcourus, les séniors sont rentrés comblés par cette belle journée.

Texte et photos : Suzy, voir ci-dessous le diaporama (12 photos)

C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
C'était en juin, avec les séniors
commentaires

- ANNULÉ - Dimanche 5 juillet - Sur les hauteurs du lac de Pierre Percée, en itinéraire découverte

Publié le 4 Juillet 2015 par Club vosgien Colmar dans Autres

DERNIÈRE MINUTE

Compte tenu de la canicule, la sortie de demain dimanche 5 juillet est annulée et sera reportée au calendrier 2016.

- ANNULÉ - Dimanche 5 juillet - Sur les hauteurs du lac de Pierre Percée, en itinéraire découverte

La sortie Itinéraire découverte décrite ci-dessous, prévue ce dimanche 5 juillet, est annulée

La prochaine sortie Itinéraire découverte  aura lieu le dimanche 5 juillet sur les hauteurs du lac de Pierre Percée. C'est un lac artificiel de 304 hectares constitué suite à la construction d’un barrage mis en service en 1993.

  • Nous vous proposons une randonnée d’environ 11 km, d’accès facile (200 mètres de dénivelé) qui vous conduira sur le chemin au bord du lac le matin et jusqu’à la grotte des Poilus l’après-midi (abri et poste de soins pendant la Guerre de 1914-1918)
  • Possibilité de restauration avec choix de spécialités vosgiennes ou repas tiré du sac.
  • Départ en voitures particulières à 9 h, parking du Capitaine Dreyfus de Colmar pour un trajet jusqu’à la localité de Pierre Percée.
  • Chaussures de marche et bâtons recommandés.
  • Retour à Colmar vers 18 h 30.

Accompagnateurs : Nicole-Noëlle Uettwiller et Jean-Pierre Ingold

- ANNULÉ - Dimanche 5 juillet - Sur les hauteurs du lac de Pierre Percée, en itinéraire découverte
© GEOPORTAIL - Cliquer pour agrandir
© GEOPORTAIL - Cliquer pour agrandir

© GEOPORTAIL - Cliquer pour agrandir

commentaires
1 2 > >>