> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Dimanche 26 septembre - Le parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim - 1

Publié le 30 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Autres sorties

 

Bliesbruck-Reinheim---Chantier-de-fouilles.jpg

Vue aérienne du chantier de fouilles - Photo CG Moselle

   

Dans la paisible vallée de la Blies, sur la frontière franco-allemance, des fouilles archéologiques ont mis au jour une nécropole celtique du IVe siècle avant notre ère, ainsi qu'une petite ville et une villa gallo-romaines. La ville s'étendant sur une vingtaine d'hectares, et peuplée de quelques milliers d'habitants à son apogée, remplissait des fonctions artisanales et commerciales. Elle présentait un certain caractère urbain. Elle était en effet dotée d'équipements comme une ensemble thermal présenté dans un pavillon muséal contemporain et une place publique en cours de fouilles. Son approvisionnement était assuré par une villa, vaste domaine aristocratique agricole, lui aussi présenté dans le parc.

 

Le parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim est un lieu idéal pour appréhender les civilisations celtique et gallo-romaine. Il permet d'effacer les frontières en mettant en valeur un patrimoine commun aux nations française et allemande, patrimoine à la source de la culture européenne.

 

Des lieux à découvrir...

 

Bliesbruck-Reinheim

 

Côté français du parc

 

Les thermes gallo-romains

Les thermes - à la fois bains publics, espace de sport, de jeu et lieu de rencontre au coeur de la ville - sont un des éléments emblématiques de la culture romaine qui s'est implantée en Gaule. Leur visite est l'occasion d'évoquer le rituel du bain, l'hygiène et les loisirs à l'époque romaine et de comprendre le système de chauffage des Romains.

 

Le vicus gallo-romain

Vous franchirez la porte des maisons d'artisans-commerants de la petite ville gallo-romaine (vicus) de Bliesbruck. L'artisanat (bronze, fer, poterie, boulangerie...) et le commerce dans la ville seront présentés. Vous observerez également les fouilles récentes de la route et du forum.

 

Le jardin gallo-romain

Ce jardin présente une collection de plantes cultivées ou utilisées dans la région du Ier au Ve siècle après J.-C. Vous découvrirez les céréales, les plantes aromatiques, les fruits, les légumes et les plantes textiles et tinctoriales de nos lointains ancêtres.

 

Côté allemand du parc

 

La tombe de la princesse celte de Reinheim

Cette visite vous conduit à la rencontre de la brillante civilisation celte qui a dominé notre région avant la conquête romaine. Vous découvrirez la reconstitution d'un tumulus (sépulture) d'une femme de haut rang, la princesse de Reinheim, qui fut enterrée ici vers 370 avant J.-C. Les somptueux bijoux et le service à boire découverts dans la chambre funéraire témoignent du raffinement de cette civilisation.

 

La villa gallo-romaine

Ce parcours vous emmène à la découverte de la vie dans les campagnes romaines. La villa gallo-romaine, composée d'une résidence principale et d'une cour bordée de bâtiments, est le c œur d'un vaste domaine agricole. Vous pourrez y voir les reconstitutions, grandeur nature, de la tour-porche monumentale qui marquait l'entrée de cette propriété, ainsi que celle d'un bâtiment agricole.

 

Le musée Jean Schaub

Ce musée porte le nom du fondateur du parc. Il vous permet d'avoir une vision globale de l'histoire du site, de l'âge du Bronze à la fin de l'époque romaine. Vous pourrez y voir des objets découverts sur le site, des maquettes et des photographies aériennes qui viendront enrichir votre compréhension des vestiges.



 

Y aller

 

Départ : 8 h devant la gare de Colmar

Retour vers 19 heures

Prix de l'excursion, avec repas et forfait boisson = 45 €

Inscriptions à partir de début septembre à l'Agence LK-Tours, Passage Saint-Martin à Colmar.


commentaires

Mercredi 4 août - Sortie seniors dans le massif du Tanet

Publié le 28 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "seniors"

 

2007-09---Dans-le-massif-du-Tanet.jpg

Dans le massif du Tanet


Ce mercredi 4 août, le Club vosgien de Colmar propose aux seniors une belle randonnée par les cirques glaciaires du massif du Tanet.

 

Les participants emprunteront le GR 531 dans la forêt de Soultzeren en direction de Missheimlé dominé par les impressionnants rochers du Haut-Fourneau, puis par Schupferen rejoindront le Seestaettlé pour le déjeuner. 

 

L’après-midi, la randonnée conduira au Lac Vert, Missen et le col de Boden où le car reprendra le groupe à 17 h 15.

 

Durée de la marche : 2 x 2 h 1/2. Dénivelé positif le matin = 235 m, sans difficultés. Chaussures de montagne et cannes recommandées.

 

Le prix de la sortie est de 24,50 € (transport et repas, café compris). Le départ est fixé à 8 h 15 gare de Colmar avec arrêt place Saint-Joseph. Les inscriptions ont lieu à l’agence LK-Tours, passage Saint-Martin à Colmar  du jeudi 29 juillet à 9 h au vendredi 30 à 12 h.

 

Les accompagnateurs sont : J.-C. Allenbach, M. Graff, H. Higelin et B. Wachenheim (03 89 80 73 65)


commentaires

La fièvre hémorragique avec syndrome rénal est en Alsace

Publié le 26 Juillet 2010 par Denis Vouin dans La vie du Club vosgien

Campagnol-roussatre-3.jpg
Le campagnol roussâtre


L'Agence régionale de santé d'Alsace (ARS) communique :


L’Alsace figure parmi les régions dans lesquelles ont été identifiés des cas de fièvre hémorragique avec syndrome rénal. La fièvre hémorragique avec syndrome rénal se transmet à l’homme par les rongeurs vivant dans les forêts, essentiellement le campagnol roussâtre. La contamination se fait en respirant de la poussière de bois ou de la terre contaminée par les déjections de rongeurs infectés.

 

Les activités qui favorisent cette inhalation sont les travaux exécutés dans les bois ou à proximité, en particulier les manipulations de bois ou le nettoyage de locaux longtemps inoccupés, ainsi que toute activité qui met en suspension de la poussière ou de la terre (rénovation de vieux locaux poussiéreux, remblayage, etc.)

 

 

Les premiers symptômes apparaissent une semaine à deux mois après la contamination. Cette maladie se présente comme un syndrome grippal (fièvre parfois avec frissons, maux de tête), accompagné de douleurs (musculaires, abdominales, dorsales…) qui peuvent être importantes, et d’éventuels troubles de la vue. Des signes hémorragiques discrets sont possibles (saignements des gencives, ecchymoses spontanées). Elle est généralement bénigne, néanmoins des complications hémorragiques et rénales peuvent survenir, certains cas nécessitant une hospitalisation.


Afin de prévenir de nouveaux cas de fièvre hémorragique avec syndrome rénal, il convient de respecter les précautions suivantes :

  • > éviter les contacts directs avec les rongeurs, vivants ou morts, ou leurs excrétions ou leurs nids et porter des gants en cas de manipulation de cadavres de rongeurs ;
  • > éviter de pénétrer dans des locaux fermés ou abandonnés en forêt ;
  • > limiter l’exposition aux poussières lors du nettoyage des locaux restés longtemps fermés ou inoccupés, susceptibles d’abriter ou d’avoir abrité des rongeurs : porter un masque, aérer et asperger d’eau (ou mieux, de désinfectant ou d’eau de javel) avant de nettoyer les sols. De préférence, utiliser l’aspirateur plutôt que le balai. Ne pas utiliser de jets d’eau à haute pression ;
  • > lutter contre la présence de rongeurs : empêcher l’accès des rongeurs dans les habitations, dératiser régulièrement et éviter de les attirer (protéger les aliments, éliminer les déchets en emballages hermétiques, éliminer les abris utilisables par les rongeurs).

En cas de fièvre et de douleurs survenant même plusieurs semaines après avoir pratiqué des activités à risque, consulter rapidement un médecin en lui signalant cette activité ou le contact possible avec un rongeur ou ses déjections.

 


Pour en savoir plus


Consultez le site de l'ARS  en cliquant ici

Lisez la page "Questions-réponses"  en cliquant ici


commentaires

Du 4 au 8 août - Le "Deutscherwandertag" à Freiburg, festival de la randonnée

Publié le 24 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Autres sorties

 

Sankt-Peter.jpg

Le village de Sankt-Peter

 

Du 4 au 8 août se déroule à Freiburg, capitale de la Forêt-Noire, le 110e festival allemand de la randonnée. Le thème central de cette édition se résume comme suit : la nature, la culture et la randonnée sont un tout.


S’informer hors des sentiers battus


Plus d’une centaines d’exposants participent à la bourse touristique consacrée à la randonnée en Forêt-Noire mais aussi dans le massif des Vosges qui a lieu à la Rathausplatz (devant l’Hôtel de ville) et dans la Franziskanerstrasse pendant ces cinq jours de 10 h à 19 h, sauf le mercredi à partir de 14 h et le dimanche jusqu’à 17 h.


Une représentation touristique des ADT du massif des Vosges et une ambassade du Club vosgien diffuseront une documentation sur les sports de nature et commercialiseront des cartes de randonnée ainsi que le CDrom Géorando-IGN. Le CV Colmar assure la permanence de la présence alsacienne à Freiburg pour le compte de la fédération.


Musique et randonnées


À  partir du 5 août sont aussi présentées durant 4 jours à 15 h des animations musicales et culturelles à la Münsterplatz au pied de la cathédrale dont la flèche est la plus ajourée de la chrétienté.


L’édition 2010 de cet événement exceptionnel culmine le dimanche 8 août à 14 h avec le cortège traditionnel des délégations allemandes qui défileront dans la vieille ville de Freiburg du Schlossberg à la Münsterplatz. Un grand moment de folklore et de musique rehaussé par les Wanderwimpel, ces emblèmes portés par les chefs de délégations des associations régionales allemandes de randonnée.


Plus de 15 000 visiteurs sont attendus lors de la manifestation dont l’accès est gratuit.


Une centaine de randonnées sont aussi organisées pendant la semaine à l’intention des festivaliers dont huit en Alsace et dans la montagne vosgienne. Une dizaine d’associations locales du Club vosgien se sont mobilisées de Strasbourg pour une balade urbaine, au Hartmannswillerkopf autour du tourisme de mémoire afin d’ accompagner et de renseigner les randonneurs allemands.

Le désormais traditionnel rando week-end de L’Alsace et du Club vosgien est ainsi proposé en cette fin juillet à St Peter à une vingtaine de kilomètres de Freiburg.


Le programme complet de la manifestation est consultable en allemand sur le site Internet dédié :  www.deutscherwandertag2010.de 

 

Deutscher-Wandertag.jpg

Cliquez sur l'image pour visiter le site

 

 

St Peter, un joyau du baroque de l’Autriche antérieure


Y aller


Autoroute A5, sortie Freiburg Mitte, traverser la ville de Freiburg en direction de Titisee-Neustadt le long de la Dreisam, prendre la route souterraine à 2x2 voies, puis la sortie en direction de Stegen et St Peter. Eschbach, point de départ de la randonnée pédestre d’une durée de quatre heures se situe à une douzaine de kilomètres à l’est de la capitale de la Forêt-Noire. Parking à 200 m de l’entrée du village, à gauche devant la salle polyvalente. Cartographie : Kompass Wanderkarte au 1:30 000e Freiburg und Umgebung.


Se restaurer


Plusieurs restaurants à St Peter : le Gasthaus Zum Hirschen (spécialités de Forêt-Noire) et l’hôtel-restaurant Zur Sonne (gastronomique). À 45 minutes à pied, l’auberge du pèlerinage du Lindenberg qui domine le Dreisamtal. Au retour, on peut aussi s’arrêter entre Eschbach et Stegen, à droite en voiture en traversant la rivière, au Landhotel Reckenberg qui propose une cuisine gastronomique mijotée et assaisonnée aux herbes de montagne.


L’abbaye de St Peter


L’abbatiale bénédictine avec ces deux tours à bulbes constitue un signal fort dans le paysage verdoyant de la Haute Forêt-Noire. St Peter a été fondé au XIe siècle par les ducs de Zähringen qui ont aussi été les fondateurs des villes de Freiburg et de Berne en Suisse. Ils ont fait de cette église leur nécropole.

Les bâtiments baroques actuels ont été construits à partir de 1724 sur les plans du célèbre architecte Peter Thumb qui fut aussi notamment le bâtisseur de la basilique du pèlerinage de Thierenbach en Haute-Alsace et de l’abbatiale d’Ebersmunster. La bibliothèque qui fait l’objet de visites guidées, constitue une référence de l’art baroque en Forêt-Noire avec ses peintures et ses stucs. Après le départ des Habsbourg du Rhin Supérieur, le couvent bénédictin a été sécularisé en 1806.


La randonnée : EschbachZipfeljockenhofSt PeterLindenberg – Eschbach  


À partir du parking, nous remontons la rue principale d’Eschbach (altitude = 420 m) très passante pour entrer à gauche dans le petit vallon de Hintereschbach. Attention : le balisage est aléatoire, voire inexistant par endroit mais l’itinéraire ne pose pas de difficulté et emprunte temporairement de petites routes goudronnées.


Au lieu-dit Hintereschbach, nous allons à droite, puis du même côté nous nous dirigeons un court instant sur la petite route du Kapphof, pour l’abandonner rapidement au profit d’un chemin qui traverse le ruisseau et monte dans les prairies.


Nous prenons de l’altitude et passons au-dessus du Kapphof. La montée est un peu rude avant de rejoindre un chemin carrossable vers l’amont jusqu’à la ferme du Zipfeljockenhof (altitude = 575 m). Au carrefour situé plus haut, prendre vers la mi-gauche le chemin en légère descente pour passer au Scherlenzendobel avec ses deux petites fermes.


Un chemin goudronné nous conduit vers le Grundhof. Le triangle bleu donne accès à une belle clairière avec un vaste panorama sur le massif du Feldberg. Nous rejoignons ensuite vers la gauche en deux lacets montant sur le pâturage, la ferme du Langeckhof. Vers la droite, le Kandelhöhenweg nous permet de rejoindre St Peter (altitude = 725 m) sur une petite route de deux kilomètres.


À la sortie de l’abbatiale de St Peter, nous prenons à gauche pour traverser le village d’abord en descente, puis en montée à travers un quartier résidentiel. Suivre le balisage disque jaune ou triangle jaune en direction du Lindenberg. Nous empruntons le chemin de croix et ses stations afin de monter au Hochgericht (altlitude = 813 m.). La vue presque circulaire réunit les massifs du Kandel et du Feldberg.


La descente en bordure d’une forêt de résineux nous amène au pèlerinage marial du Lindenberg dont les origines remontent au tout début du XVe siècle.


Nous poursuivons l’excursion pédestre sur le chemin qui longe la ligne de faîte jusqu’au lieu-dit Füssenhäussle. L’itinéraire qui rejoint la vallée d’Eschbach, porte à nouveau un revêtement. Quasiment en fond de vallée dans une épingle à cheveux, nous allons à gauche puis tout de suite à droite pour rejoindre Eschbach-Kirche. L’église villageoise rassemble depuis 1787 les œuvres d’art du pèlerinage du Lindenberg.


commentaires

Mercredi 28 juillet - Randonnée au Grand-Ballon

Publié le 22 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "randonneurs"

 

2006-11---Le-Grand-Ballon.JPG

Vers le Grand-Ballon, en automne


Destination : Grand-Ballon

 

Itinéraire : Monument Brun, Huserschloss, Cascades, Lac du Ballon, Haag, Grand-Ballon, Roedelen, Gustiberg, Monument Brun

 

Distance = 16 km ; dénivelé = 900 m.

 

Le-Grand-Ballon-a.jpg

Extrait de la carte IGN sur Geoportail : www.geoportail.fr


Bon équipement nécessaire, notamment chaussures de randonnée.


Repas tiré du sac. Possibilité de restauration au Grand-Ballon.

 

Le-Grand-Ballon-b.jpg

Extrait de la photo aérienne IGN sur Geoportail : www.geoportail.fr


Rendez-vous à 8 h 30 à Colmar, parking de l'hôpital Pasteur, pour départ en covoiturage


Accompagnatrices : Claude Meyer et Viviane Moulis


commentaires

C'était le 13 juillet, randonnée au Ballon d'Alsace

Publié le 20 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "randonneurs"

 

2010-07-13---pm---010.JPG

 

Dix-neuf randonneurs, une magnifique journée, une belle randonnée du Lac d'Alfeld au Ballon d'Alsace... Et des photos de Paul et de Michel.

 

2010-07-13---pm---018.JPG

 

2010-07-13---mr---500.JPG

 

2010-07-13---mr---508.JPG


commentaires

Mercredi 21 juillet - Sortie seniors dans le massif du Hohneck

Publié le 18 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "seniors"

 

2010-07-21---Le-Hohneck.JPG

 

La prochaine sortie des seniors de Colmar aura lieu ce mercredi 21. La randonnée se déroulera dans le massif du Hohneck, entre le col de la Schlucht et le Gaschney. Il sera éventuellement proposé deux itinéraires aux participants, l’un d’une durée d’environ quatre heures et l’autre de cinq heures.

 

Des chaussures de montagne et des cannes sont recommandées.

 

Le prix de la sortie s’élève à 29 €, incluant le transport en bus, le repas avec café.

 

Le départ du bus est fixé à 8 h 15 de la gare routière de Colmar, arrêt Place Saint-Joseph. Le retour est prévu vers 17 h 30.

 

Les inscriptions sont reçues à l’Agence LK-Tours – Passage Saint-Martin à Colmar jusqu'au vendredi 16 juillet à 12 h*.

 

Les accompagnateurs sont : D. Desmoulins, M. Spenlehauer, B. Wachenheim (03 89 80 73 65) et M. Studer.

 

* Désolé pour la publication un peu tardive... L'information est arrivée bien tard. De plus, l'administrateur du blog s'est absenté quelques jours... Honte à lui !


commentaires

Mardi 13 juillet - Randonnée au Ballon d'Alsace

Publié le 7 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "randonneurs"


2010-07-13---Lac-d-Alfeld.jpg

Le Lac d'Alfeld

 

Attention ! le rendez-vous habituel du mercredi est avancé, exceptionnellement, au mardi 13 juillet

 

La prochaine sortie des randonneurs aura lieu en direction du Ballon d'Alsace.


L'itinéraire de la randonnée est le suivant : parking du Lac d'Alfeld, La Chaumière, Ballon d'Alsace, Col du Rundkopf, Col des Charbonniers, Gresson, Isenbach, Lac d'Alfeld.


La distance à parcourir est de 16 km, le dénivelé 800 m.


2010-07-13---Lac-d-Alfeld-a.jpg

Extrait de la carte IGN sur Geoportail : www.geoportail.fr


Un bon équipement est indispensable, notamment des chaussures de randonnée pédestre.


Le repas sera tiré du sac. Possibilité de restauration à l'auberge du Ballon d'Alsace.


2010-07-13---Lac-d-Alfeld-b.jpg

Extrait de la photo aérienne IGN sur Geoportail : www.geoportail.fr


Rendez-vous à 8 h 30 à Colmar au parking de l'hôpital Pasteur pour départ en co-voiturage.


Accompagnateur : René Schmitt


commentaires

C'était le 30 juin, randonnée sur le massif du Petit-Ballon

Publié le 4 Juillet 2010 par Denis Vouin dans Sorties "randonneurs"

 

2010-06-30---470.JPG

 

Robert, Roland et Michel (baliseurs sur la commune de Wassebourg) ont fait découvrir aux vingt-deux randonneurs les beautés du massif du Petit-Ballon.


En effet, nous avons découvert de nombreuses fleurs : orchidées, aubépines, marguerites et pensées de différentes couleurs. (Ci-dessus, le groupe des randonneurs devant les lupins)


Nous avons démarré notre marche, côté nord du Petit-Ballon, à la ferme-auberge Wasenmatt (ci-dessous).

 

2010-06-30---515.JPG


Nous nous sommes dirigés vers l'est, côté Boenlesgrab, et avons monté vers la ferme-auberge du Strohberg (ci-dessous, chemin montant vers le Strohberg)

 

2010-06-30---524.JPG


Après environ neuf kilomètres, en trois heures de marche, nous sommes arrivés à la ferme-auberge de Hilsen (au sud du Petit-Ballon) pour nous restaurer et éviter la petite averse qui est tombée juste pendant notre halte.

 

2010-06-30---394.JPG


Nous sommes repartis sous le soleil, le long d'un petit ruisseau, dans un paysage bucolique.

 

2010-06-30---473.JPG


L'après-midi nous avons atteint la statue de la Vierge, au sommet du Petit-Ballon, où le groupe s'est accordé une longue pause pour admirer le panorama.

 

2010-06-30---400.JPG


Après le bronzage au sommet, nous sommes redescendus au point de stationnement des voitures...

 

2010-06-30---408.JPG


En route... vers la prochaine randonnée : mardi 13 juillet au Ballon d'Alsace. Attention, exceptionnellement, ce ne sera pas le mercredi, mais le mardi !


Photos : Michel

commentaires