> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 12 mai, le sentier du tramway et le sentier des mulets, en itinéraire découverte

Publié le 16 Mai 2013 par Club vosgien Colmar in Autres sorties

 

2013-05-12-f.JPG

Les cascades de Stolz Ablass

 

2013-05-12-a.JPG2013-05-12-b.JPG2013-05-12-c.JPG2013-05-12-e.JPGAccompagnés de Saint-Pancrace qui a respecté la tradition (bonne fraîcheur et pluie), nous sommes partis vers 10 h du lieu-dit Saegmatt pour emprunter le sentier du tramway qui est le seul vestige de cette voie ferrée qui reliait Munster à la Schlucht de 1907 à 1914.

Son originalité est qu’elle combinait une partie de 10,8 km en adhérence normale et une autre de près de 2,8 km à crémaillère pour lui permettre de grimper une pente de 22% qui débouchait à l'Altenberg. Elle constituait alors la plus haute remontée mécanique à crémaillère d’Allemagne : une véritable prouesse technique dont le fonctionnement fut éphémère, stoppé par la guerre.

Après une belle grimpette, nous avons écourté notre montée aux deux tiers du parcours car la météo n’était pas des meilleures, la pluie cédant la place à des flocons de neige. Nous sommes donc redescendus vers la Schluchtmatt pour emprunter le sentier des mulets utilisé pendant la Grande Guerre par les chasseurs alpins pour mettre à l’abri de l’ennemi armes, vivres et munitions. Le transport s’effectuait à dos de mulets depuis la Schlucht jusqu’à l’arrière de Stosswihr.

Magnifique sentier offrant de temps en temps un rayon de soleil à travers les  frondaisons de printemps d’un vert très clair comme la mousse fleurie recouvrant les gros rochers en surplomb.

Après quelques franchissements de coulées d’eau, nous arrivons aux cascades du
Stolz Ablass au débit impressionnant en cette période de fonte des neiges bien arrosée.

Après le régal des yeux, le ciel clément nous a permis de pique-niquer au soleil, assis sur les rochers tout en admirant le paysage où l’eau règne en maître absolu.

Descente tranquille vers le restaurant des Cascades où nous avons pu déguster un bon café chaud et un morceau de tarte, bien au chaud à l’intérieur.

Retour au parking de l’hôpital Pasteur de Colmar après 16 h.

2013-05-12-g.JPG