> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 22 janvier 2020, avec les randonneurs

Publié le 24 Janvier 2020 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

C'est sous un épais brouillard que les 28 randonneurs sont partis de Voegtlinshoffen pour cette sortie bien hivernale.
 
Très rapidement nous longeons le mur d'enceinte de l'ancienne Abbaye de Marbach, Prieuré occupé depuis le XII° siècle par des chanoines réguliers de Saint-Augustin.
Vendue en 1791 au cours de la Révolution, son nouveau propriétaire fit pratiquement démolir tous les bâtiments de l'Abbaye entre 1791 et 1806. Les deux tours de l'église sont démolies à leur tour en 1830.

Seuls subsistent encore la ferme et le narthex dans lequel sont organisés des concerts en période estivale.

En 1925 l'Avant Garde du Rhin y fit construire un centre de vacances qui deviendra préventorium destiné à recevoir des enfants susceptibles de développer la tuberculose. En 1968 le bâtiment est aménagé pour devenir un établissement accueillant des enfants en difficultés -IME - IMPRO.

Nous poursuivons notre chemin, sous un beau soleil, à travers la forêt communale de Hattstatt en direction du col de Marbach. Nous passons à Osenbuhr, Auberge de montagne, traversons les forêts communales de Gueberschwihr, puis de Pfaffenheim avant d'arriver au Schauenberg, lieu de pèlerinage célèbre fondé au XV° siècle. Actuellement le site est géré par les sœurs de la Congrégation de Saint-Marc.
 
Après la pause déjeuner, nous prenons, dans le brouillard, la direction de Pfaffenheim. L'origine de ce village remonte à la période gallo-romaine, voire celte. De l'ancienne église fortifiée ne subsistent plus que le choeur et la sacristie. Profondément transformée en 1836 puis en 1893 avec la construction d'un édifice néo-gothique, le clocher est endommagé le jour de la libération du village.
 
Nous poursuivons notre chemin, à travers le vignoble, en direction de Gueberschwihr. Connu dès 728, ce village fortifié était la propriété des comtes d'Eguisheim puis des Evêques de Strasbourg.

Ce n'est qu'à partir du XVI° siècle que le village prospéra grâce à la viticulture. Les maisons de vignerons, à colombage, datent du XVI° siècle.

La randonnée se termine à Voegtlinshoffen, village situé sur un plateau à 340m d'altitude. Connu dès 1188, le vignoble occupait jadis la plupart des habitants de la commune, on y découvre aussi quelques petites industries de façonnage de bois, de fer et de textile. Aujourd'hui encore une grande partie des habitants sont viticulteurs, le grand cru Hatschbourg et le muscat faisant la renommée de Voegtlinshoffen.

Merci à Michèle pour les photos.

Jean-Paul
C'était le 22 janvier 2020, avec les randonneurs
C'était le 22 janvier 2020, avec les randonneurs
C'était le 22 janvier 2020, avec les randonneurs