> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs

Publié le 5 Novembre 2019 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Les paysages d’automne nous livrent des couleurs particulières, mais quand le brouillard est présent il est difficile de les apprécier. Les 16 randonneurs de cette sortie en ont fait l’expérience.

 

Stosswihr, son nom apparaît pour la première fois en 783 sous la forme de Stozzeswillars. Il est peuplé de 1350 habitants. Au 19ème s., il en comptait 1900.

La commune a souffert du conflit de la 1ère guerre mondiale, particulièrement en février 1915. Elle fut décorée en 1921 de la croix de guerre 1914-1918.

 

Le village est situé au cœur du parc naturel régional des Ballons des Vosges. Il fut créé en 1989 à l'initiative de trois anciennes régions : l'Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté.

 

Sa mission consiste à rechercher un équilibre permanent entre la protection des patrimoines naturel et culturel, et le développement local, mais contrairement à un parc national, aucune réglementation spéciale de protection de la nature ne s'applique à l'intérieur du parc.
 

La structure juridique du parc est un syndicat mixte associant des régions, des départements et des communes. Ses instances de décision réunissent également l'Office national des forêts, les Conseils économiques et sociaux (CESER) des régions concernées, et les Chambres consulaires.

 

Il réunit 189 communes et une population totale de 238000 habitants en 2016. Il est à cheval sur quatre départements : Haut-Rhin, Haute-Saone, Vosges et Territoire de Belfort. Ses 3000 km2 en font l'un des plus vastes de France.
 

Le parc s’étend au nord de la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines jusqu'aux portes de Belfort et de Luxeuil-les-Bains et s'organise autour des Hautes Vosges, la partie la plus élevée du massif. Il borde et inclut en partie plusieurs unités des communes de la plaine d'Alsace et de la trouée de Belfort. Quatorze sommets culminent à plus de 1300 mètres d'altitude Les quatre sommets les plus élevés sont : le Grand Ballon (1 424 m) ; le Storkenkopf (1 366 m) ; le Hohneck (1 363 m) ; le Kastelberg (1 350 m).

Cette journée s’est déroulée entre un temps brumeux et humide et la chaleur d’un feu de bois à l’intérieur d’un chalet qui nous a réchauffés.

Texte et photos : Guy Fleury

C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs
C'était le 30 octobre au départ d'Ampfersbach (Stosswihr) avec les randonneurs