> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en août, avec les séniors

Publié le 4 Septembre 2016 par Club vosgien Colmar in Séniors

C'était en août, avec les séniors

Mercredi 3 : dans le massif du Petit Hohneck

Quarante-cinq séniors présents pour cette marche qui débute au Gaschney et nous mène à travers forêt vers le cimetière de Sillacker pour un premier arrêt.

Ce cimetière comptait environ 25 tombes de soldats français.

Ce n'est qu'à la fin des années 1950, que celui-ci fut transféré au cimetière du Chêne Millet sur la commune de Metzeral.

Il ne reste aujourd'hui que la tombe du capitaine Mounier du 23e Bataillon de Chasseurs Alpins, comme témoin des batailles qui eurent lieu au Braunkopf ou au Sillakerwasen, et qui débouchèrent sur la prise de Metzeral par les Français le 21 juin 1915.

Pour la suite de la randonnée, un groupe prendra la direction du lac du Schiessrothried avant de prendre un sentier en montée vers l'auberge du Schiessroth, pendant que le deuxième groupe empruntera un chemin plus facile.

Vers midi les deux groupes se retrouvent pour le déjeuner.

L'après-midi nous empruntons le sentier panoramique qui nous ramènera à notre point de départ, le Gaschney.

Nous cheminons dans un paysage de quiétude parmi de nombreuses fleurs avec un panorama imprenable.

Nous passons près de la tourbière du Gaschneyried nichée au coeur d'un des cirques glaciaires du massif du Hohneck.

Un milieu exceptionnel apprécié par de nombreuses espèces rares de plantes et d'insectes.

Puis nous empruntons le circuit historique 1914/18 Gaschney-Reichackerkopf, nous nous arrêtons à l'ambulance alpine opérationnelle de 1916 à 1918 dans un premier temps, puis au monument des Chasseurs Alpins offert par la ville de Nice en 1921 en mémoire de nombreux niçois tombés au Reichackerkopf et ses environs.

Et la boucle fut bouclée pour cette journée.

Agréable et plaisante sortie appréciée de tous.

Texte et photos : Suzy

C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors

Mercredi 17 : le lac Vert et le Forlet

Quarante-sept personnes pour cette randonnée.

Nous partons du col du Boden situé à 930 m sur la route du Tanet.

Le sentier à travers bois, très agréable, nous mène dans un premier temps vers le Lac Vert ou Lac de Soulzeren. Toujours aussi charmant avec tous les sapins qui se reflètent dans ses eaux.

Ce lac situé à 1044 m, niché dans un cirque glaciaire, doit son nom à la couleur qu'il prend en été et qui est due à la prolifération de plantes aquatiques.

De là nous prenons la direction du Chalet Erichson.

Nous suivons le sentier débouchant dans le cirque glaciaire (magnifique paysage alpestre en contrebas de la route des Crêtes et du Gazon de Faing) où est niché le Lac du Forlet  à 1065 m, ce qui en fait le plus haut des lacs vosgiens.

Le Lac du Forlet est appelé à tort Lac des Truites, il doit son nom aux pins (Forle) bordant ses rives et non à la présence de truites dans ses eaux (Forelle).

Le repas est pris à la ferme-auberge du Forlet.

Quelle surprise de constater qu'une bonne pluie s'abat sur les hauteurs alors que toute la matinée nous avons randonné sous un beau ciel bleu !

Mais le groupe des séniors avait une bonne étoile ce jour-là, car au moment du départ le soleil est de retour.

Nous prenons la direction du "Altenkraeh"

Malheureusement au bout d'une heure de marche le ciel s'obscurcit dans la direction que nous devons prendre et le tonnerre se fait entendre.

La décision est prise de jouer la sécurité et de changer l'itinéraire prévu qui devait nous mener vers les Hautes Huttes.

Nous prenons la direction de la ferme-auberge du Musmiss que nous atteignons sous une belle averse.

Peu de temps après, l'averse passée, nous montons par un bon raidillon vers le Glasborn où le bus nous attend.

Malgré le changement d'itinéraire de l'après-midi, tous les participants furent ravis de cette journée.

Texte et photos : Suzy

C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniors

Mercredi 31 : en Forêt-Noire

Quarante-huit participants à cette sortie en Forêt-Noire qui nous mènera de Rothaus vers Grafenhausen et le Schluchsee l'après-midi.

Nous débutons notre balade sur le sentier de la Nature près de Rothaus. Ce chemin à travers forêt a de quoi surprendre les promeneurs.

Tout en progressant sur ce sentier éducatif dans une réserve naturelle, on peut y découvrir çà et là des sculptures en bois représentant des animaux, des gnomes sortis de contes de fées.
La tempête Lothar en décembre 1999  étant passée par là avait lourdement endommagé cette région boisée.

Nous longeons le Schlüchtsee, petit lac paisible à 900 m d'altitude qui se situe au milieu de cette réserve naturelle ouverte en 2005.

C'est un petit lac populaire pour la baignade et la pêche.

Nous continuons vers Grafenhausen, la station thermale où plusieurs plans de la série "la clinique de la Forêt-Noire" furent tournés.

Pour notre repas nous nous arrêtons à la "Tannenmühle" charmant restaurant niché dans un cadre superbe.

Petit temps libre après le déjeuner pour permettre aux séniors de profiter pleinement de cet endroit où l'on peut observer quelques animaux dans un petit parc animalier.

Puis le bus nous déposa au Schluchsee où nous avons entrepris une balade paisible le long du lac.

Le Schluchsee, ancien lac glaciaire, est devenu, grâce à l'édification d'un barrage,le plus vaste plan d'eau de la Forêt-Noire. Contrairement au Titisee, presque toutes ses rives sont accessibles.

Encore une belle journée de découvertes pour le groupe des séniors qui remercie ses guides qui tout au long de l'année leur font découvrir des endroits pleins de charme.

Texte et photos : Suzy

C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniorsC'était en août, avec les séniors
C'était en août, avec les séniors