> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en septembre, avec les séniors

Publié le 12 Octobre 2015 par Club vosgien Colmar in Séniors

C'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 2 : le Sundgau, km zéro, et le château de Ferrette

Cinquante-trois participants pour cette sortie qui nous mène à Ferrette au cœur du Jura alsacien.

La première partie de la matinée est consacrée à la visite du château qui s'élève sur un piton rocheux à plus de 610 m d'altitude. Vues de loin, les ruines se confondent avec le rocher.

Après le château, la visite se poursuit avec la rue du château qui possède plusieurs maisons aux façades intéressantes.

À midi, nous déjeunons à Lucelle au restaurant "Le petit Kohlberg".

L'après-midi nous prenons la direction de Pfetterhouse pour y découvrir un site majeur de la guerre 1914-1918 : le circuit du "kilomètre zéro" du front Ouest.

Ce parcours de 7,5 km en terrain plat et boisé permet de découvrir les vestiges variés des trois fronts : le français, le suisse et l'allemand.

Petite situation insolite lors de notre parcours de l'après-midi : dès notre départ sur le sentier, un petit chien s'est joint à nous, nous faisant la fête. Nous accompagnant sur tout le parcours, il précède le groupe en éclaireur, choisissant toujours le bon chemin, et nous montrant son impatience dès que nous faisions une halte. Sa maîtresse jointe par téléphone nous a appris que son chien accompagnait souvent les marcheurs et qu'il rejoignait sa maison située en face du départ du sentier le parcours terminé.

Texte et photos : Suzy, voir ci-dessous le diaporama (11 photos)

C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 16 : Autour du Mont Sainte-Odile

Le Mont Sainte-Odile, haut lieu spirituel de l'Alsace situé à 753 m d'altitude.

Quarante participants pour cette journée.

Le matin nous avons suivi le parcours de la partie sud du Mur Païen.

Malgré de nombreuses recherches, on ne sait toujours pas aujourd'hui quelle était sa fonction ni son origine. La caractéristique du mur est que les pierres étaient solidarisées par des tenons en chêne qui avaient la forme de queues d'arondes.

Le sentier nous a permis de nous arrêter en divers endroits comme la grotte des Druides, le rocher de Maennelstein, le rocher du Panorama où à chaque fois Jean-Paul donnait quelques explications.

Nous avons également fait un petit arrêt à l'endroit du crash de l'Airbus 320 qui tua 87 personnes le 20 janvier 1992.

L'après-midi, un petit groupe est resté pour visiter le site pendant qu'un autre groupe a entrepris de suivre le tracé nord du Mur Païen.

C'est le plus souvent dans une forêt de pins sylvestres que nous avons cheminé avec du soleil, la pluie du matin s'en était allée. Ce sentier offre de très beaux panoramas.

La fin du parcours fut un peu difficile car la montée au parking est relativement raide.

Cette promenade le long du mur qui fait 10 km nous a offert un savant mélange entre découvertes, mystères et nature.

Texte et photos : Suzy, voir ci-dessous le diaporama (13 photos)

C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 30 : Dans le massif du Petit Ballon

Pour cette dernière sortie d'une journée entière nous nous rendons dans le massif du Petit Ballon.

Nous partons du Ried de Luttenbach, direction le Lameysberg.

Une marche facile sous un ciel bien bleu et un horizon dégagé qui nous permet de profiter pleinement de superbes paysages.

A midi nous déjeunons à la ferme-auberge du Sondernach-Ried d'un succulent repas dans un cadre bucolique.

L'après-midi notre marche, uniquement en descente, nous conduit jusqu'à Breitenbach où nous reprenons le bus.

Tout au long de la journée, les cinquante participants ont pu entrevoir les premiers signes de l'automne, châtaignes au sol, champignons, température matinale fraîche, changement de couleur des feuillages.

Très belle journée.

Texte et photos : Suzy, voir ci-dessous le diaporama (10 photos)

C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors

INFO

La page "Avantages" a été mise à jour.

Pour s'équiper et/ou pour voyager, être membre du Club vosgien procure quelques avantages : jusqu'à 20 % selon les fournisseurs.

Pour en savoir plus : cliquez ici