> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 3 novembre, sur les traces des Habsbourg (2/3)

Publié le 16 Novembre 2012 par Club vosgien Colmar in Autres sorties

 

2012-11-03a - 680


Voir le diaporama (25 photos) en cliquant ici.

Par un samedi d’automne bien ensoleillé, nous nous sommes rendus, après une halte à
Sausheim pour prendre nos amis mulhousiens, à Laufenbourg, première étape de notre périple historique.


Située sur le Rhin qui scinde la ville en deux parties, l’une suisse et l’autre allemande, elle constitue notre première étape au cours de laquelle nous nous sommes laissés guider par deux historiens qui nous ont présenté le lien historique de leur commune avec les Habsbourg et notamment Rodolphe III, de la branche cadette, qui reçut Laufenbourg en partage après la mort de Rodolphe II. De son côté, son frère Albert IV eut le comté d’Argovie et les alleux d’Alsace (en droit féodal, un alleu est une propriété acquise par héritage et libre de toute obligation ou redevance).

2012-11-03m - 705Une heure plus tard, nous sommes repartis en direction de l’Argovie, au château de Habsbourg, berceau de la dynastie et érigé à partir de l’année 1 020 sur la colline du Wüpelsberg. Cette épopée nous a été relatée au cours d’une mise en scène réalisée par deux jeunes femmes qui nous ont fait rêver en parcourant les ruines du château démoli au XVIIe siècle. Aujourd’hui, ce château abrite un musée. Un repas médiéval nous a été servi sur place : le chef, présent sur le site depuis 34 ans, nous a régalés avec une soupe de potiron, un ragoût de mouton et une glace maison.

Nous quittons ensuite la Suisse pour nous rendre à Thann, à la collégiale Saint-Thiébaud où nous attendait un guide qui ne tarissait pas de détails sur l’histoire de la commune qui faisait également partie de l’empire des Habsbourg  par le biais du mariage de Jeanne de Ferrette avec Albert II de Habsbourg en 1 324. Après une visite guidée de la collégiale où l’on s’apprêtait à célébrer la messe de la Saint-Hubert, nous en avons fait le tour et complété nos connaissances concernant le règne des Habsbourg à Thann qui en firent une cité dont la richesse était fondée sur le péage, le commerce, le vignoble et surtout le pèlerinage.

2012-11-03t - 725Pour clore ce parcours historique, nous nous sommes rendus à Ensisheim où nous attendait M. Habig, maire de la commune, qui nous a appris que sa ville était la capitale d’un ensemble territorial nommé l’Autriche antérieure, du XIIIe siècle au XVIIe siècle. Il a été notre guide pour la visite du palais de la Régence qui porte le témoignage de cette époque riche sur le plan culturel et économique. Les Habsbourg y frappaient la monnaie (le thaler) et y rendaient la justice. Mais l’événement qui rendit la ville célèbre dans le monde entier est d’origine cosmique et nous avons pu admirer, dans le musée du Palais, un fragment de la célèbre météorite de 150 kg qui s’écrasa dans un fracas assourdissant le 7 novembre 1 492 au même moment, dit-on, que Christophe Colomb découvrit le Nouveau Monde…

La visite se termina par un vin d’honneur accompagné de douceurs fort sympathiques offertes par la municipalité d’Ensisheim.

De retour à Colmar vers 19 heures, les participants étaient ravis de ce voyage dans le temps sur les traces d’une partie de notre histoire parfois méconnue et sont impatients de repartir pour de nouvelles découvertes.


Texte : Nicole-Noëlle Uettwiller
Photos : Jean-Pierre, Florent, Denis