L'actualité du club vosgien de Colmar

C'était le mercredi 19 janvier 2022, avec les randonneurs.

Publié le 23 Janvier 2022 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

C'est sous un grand ciel bleu que les 19 participants à la randonnée de ce jour ont quitté Turckheim, en direction de la chapelle des Frères construite en 1735 pour un ermite. Elle fut détruite lors de la Révolution puis reconstruite en 1854 par la propriétaire d'une fabrique de tuiles.

Ensuite notre sortie nous a conduits, toujours à travers les bois, jusqu'à Obschel, puis chez les Pères Rédemptoristes des Trois Epis .

Après le repas pris dans la salle des pèlerins, nous nous sommes dirigés vers la chapelle des Trois Epis, dans laquelle se trouvent les chaînes d'un homme condamné à tort à la perpétuité au 18ème siècle. Il fut libéré 20 ans plus tard, le coupable, rongé par les remords, ayant avoué la vérité.

Une fois sorti de prison, le prisonnier tint une vieille promesse : en signe de remerciements, monter jusqu'à la chapelle des Trois Epis, avec ses fers. Il parcourut 36 km, d'Ensisheim jusqu'aux Trois Epis, où il arriva exténué devant la statue de la Vierge, pour y  mourir.

Nous continuons notre randonnée en prenant la direction du Hunabuhl, lotissement construit à partir de 1975 et qui fait partie de la commune de Niedermorschwihr. 

De la chapelle St-Wendelin, patron des éleveurs et du bétail et de tous les animaux domestiques, détruite en 1793 et reconstruite en 1806, nous rejoignons Turckheim par le col du Brand et le chemin panoramique.

Photos : Patrick et Jean-Paul

Texte : Jean-Paul

C'était le mercredi 19 janvier 2022, avec les randonneurs.
C'était le mercredi 19 janvier 2022, avec les randonneurs.