> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs

Publié le 25 Octobre 2019 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Nous étions 17 randonneurs au départ de Boersch pour cette sortie automnale à travers les vignobles de Rosenwiller et de Rosheim, les collines du Holiesel, du Berg et du Bischenberg.

 A l'entrée de Rosenwiller, nous sommes passés près du centre de la Ligue de protection des oiseaux, où l'on nous a demandé de garder le silence pour ne pas gêner le sommeil des chouettes !

A Rosenwiller s'étend sur 4 hectares le cimetière Juif, qui compte quelques 5588 tombes répertoriées et datant de la fin du XVIe s au début du XXIe s, la plus ancienne tombe étant de 1657. L'existence de ce cimetière est prouvée à partir de 1366 par la charte de l'empereur Charles VI autorisant le magistrat de Rosheim à parcevoir un droit de péage pour chaque juif passant sur le ban de Rosheim.

Nous parcourons les collines sèches du Holiesel et du Berg recouvertes d'une lande aride aux allures méditerranéennes.

Classée en zone naturelle protégée en raison de l'originalité de sa faune et de sa flore, la commune de Rosenwiller loue le site au Conservatoire des sites alsaciens depuis 1898.

 Après la pause de midi notre chemin nous mène au-dessus de Rosheim, ville riche d'un passé et d'un patrimoine exceptionnels.

L'édifice le plus remarquable, qui a fait la renommée de la ville, est l'église Saints Pierre et Paul, typique de l'art rhénan et alsacien de la moitié du XIIe s. Le site de Rosheim témoigne d'une occupation ininterrompue depuis 7000 ans.

 Plus loin, le couvent du Bischenberg s'élève sur la colline qui domine le village de Bischhoffsheim. Le plus ancien écrit identifié faisant état d'une chapelle à cet endroit, date de 1505. On peut voir l'un des plus anciens chemins de croix d'Alsace ; il est composé de 14 petites chapelles datant de 1731. Une quinzième chapelle restaurée en 2007 les domine. Une communauté de Pères et de Frères Rédemptoristes aidé par des bénévoles anime le site.

Nous traversons Boersch, village mentionné pour la première fois lors de la fondation de l'Abbaye de St-Léonard en 1109.

Ancienne possession de l'Evêque de Strasbourg, puis du grand Chapitre de Strasbourg, la cité recèle de nombreux monuments remarquables où prédomine le style renaissance : la place centrale avec son Hôtel de Ville et son puits à six seaux, l'église St-Médard et son clocher à base romane, l'enceinte du XIVe s. avec ses trois portes remarquablement conservées.

 Randonnée de 19 km, avec une vue vers la Cathédrale de Strasbourg, sur la plaine, la montagne vosgienne environnante et la Forêt Noire, avec de beaux paysages aux couleurs d'automne.

 Texte : Jean-Paul - Photos : Michèle

 

C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs
C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs
C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs
C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs
C'était le mercredi 16 octobre avec les randonneurs