> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 4 mars avec les randonneurs

Publié le 6 Mars 2020 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Nous sommes partis à vingt avec une météo fraîche matinale, mais s'améliorant en température et en apparition du soleil au cours de la journée. Les rombéchats et les rombéchates nous accueillent dans ce village qui a pris le nom de "le franc" à la place de "allemand" le 2/12/1918 pour rappeler l'importance du rattachement à la France.

Nous prenons la rue Pierreusegoutte (goutte signifiant fontaine) qui remonte un étroit vallon. L'enrobé disparaît au lieu-dit Froidegoutelle. Après un passage au col de Fouchy à 610m, nous montons encore sur la crête frontière. Avant l'arrivée au col de Noirceux nous avons la surprise de découvrir une dizaine de chamois, peu craintifs, qui traversaient notre chemin.

Pause profitable dans l'abri du col de Noirceux, puis reprise par le chemin de la liberté qui mène au col de Schlingoutte avec son monument aux morts dédié aux 19 soldats du 22ème régiment d'infanterie tombés ici en août 1914.

La descente vers l'auberge-refuge du Club Vosgien de Rombach le Franc passe par un sentier couvert de bois mort, de pierres cachées par un tapis de feuilles mortes, ce qui le rend dangereux. A l'abri rond à côté du refuge nous entamons nos repas tirés du sac. Nous continuons par la Hingrie et sa chapelle. Nous abandonnons la route pour remonter le chemin forestier menant au Creux Chêne avec son joli petit abri chalet. Nous continuons vers la croix de Chambrette en passant par une zone de pâturage de vache et veau à poils longs des highlands. Puis en remontant vers un second calvaire, la croix de Mont, une dernière montée nous ouvre la vue sur la route et la piste cyclable de la vallée de St Marie aux Mines.

Le dernier chemin forestier nous mène au dessus de Lièpvre où nous bifurquons sur les hauteurs de Rombach le Franc. De nombreux résineux se présentent en travers du sentier, véritable parcours santé, en enjambant ou passant sous ces arbres couchés par les vents.

Arrivée sur la rue principale de Rombach le Franc par Hargoutte, puis en longeant le ruisseau le rombach qui se jette dans la lièpvrette.

Belle sortie sportive de 19,800 km, 650m de dénivelé dans une bonne ambiance.

C'était le 4 mars avec les randonneurs
C'était le 4 mars avec les randonneurs
C'était le 4 mars avec les randonneurs
C'était le 4 mars avec les randonneurs