> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Samedi 30 janvier - Excursion à Hinterzarten

Publié le 20 Janvier 2010 par Denis Vouin in Autres sorties

 

142048357_961f6a5098.jpg


Le Club vosgien programme un déplacement exceptionnel en autocar à Hinterzarten le samedi 30 janvier. Les organisateurs, Danièle Desmoulins, Jean Deubel et Jean Klinkert ont concocté un programme alléchant de randonnée à raquettes et de balade à ski de fond, le tout s’insérant dans le cadre du championnat du monde junior de ski nordique.


Le départ du bus est programmé à 8 h 30 de la gare routière de Colmar. Pour rejoindre la Haute Forêt-Noire, l’itinéraire passera par Breisach, Freiburg et le Höllental.


En arrivant au Rinken, seront constitués un groupe de fondeurs (niveau moyen) accompagné par Jean Deubel et un groupe de randonneurs à raquettes (facile) guidé par Danièle Desmoulins et Jean Klinkert. Chaque participant devra s’être équipé de façon adéquate avant le départ.

 

Après le déjeuner (goulasch de bœuf, spaetzlés et crudités)  au Raimartihof et avant de retourner au Rinken, les excursionnistes se rendront à pied au Feldsee.


2010-01-30 - Eglise d'HinterzartenCe sera ensuite, déjà, le moment de descendre en bus à Hinterzarten afin de rejoindre l’Adlerschanze. Les participants assisteront à 16 h à l’épreuve masculine de saut à ski par équipe. Après la visite du village des partenaires du championnat du monde nordique devant le Kurhaus, on reprendra l’autocar pour le retour à Colmar qui est prévu autour de 20 h.

 

Le prix de participation est fixé à 35 € incluant le déplacement en bus, le déjeuner au Raimartihof (hors boissons) et l’entrée dans l’espace sportif de l’Adlerschanze.


Les inscriptions sont enregistrées par téléphone (03 89 20 10 51) aux heures de bureau jusqu’au mercredi 27 janvier à 17 h en fonction des places disponibles.

 

A ski ou à raquettes du Rinken au Raimartihof

 

Une route forestière étroite dessert le col du Rinken (1 196 m) au départ de Hinterzarten. Une ligne régulière de bus relie la gare de la station climatique à ce site d’altitude. Ce transport collectif est confortable et sûr l’hiver, la route pouvant être verglacée ou abondamment enneigée.

 

La piste de ski de fond Rinken-Raimartihof traverse sur 8 kilomètres les forêts du massif du Fedberg. A mi-chemin, on arrive sur le pâturage de la ferme-auberge du Raimartihof (1 108 m). La piste bien balisée se parcourt en technique classique et permet partiellement la pratique du skating.


L’itinéraire en raquettes suit le chemin de randonnée reliant le Rinken au Feldsee via le Raimartihof. Il est aussi pour partie mitoyen avec la piste de ski de fond. L’aller et le retour (7 kilomètres) se font par le même chemin.


Le Raimartihof et le Feldsee


La ferme du Raimartihof a été construite en 1710 et est exploitée depuis 1825 par la famille Andris. Cette maison à l’architecture traditionnelle est située au pied du Feldberg, le point culminant de la Forêt-Noire et à proximité immédiate (5 à 10 minutes) du Feldsee.

 

La ferme-auberge (www.raimartihof.de) propose notamment un excellent goulasch de bœuf et un civet de cerf roboratif issu de la chasse familiale.


La promenade digestive conduit tout naturellement au Feldsee, un lac de montagne sauvage et romantique niché dans le creux d’un cirque glaciaire. Le monument dédié à Bismarck se détache sur la crête au-dessus du Feldsee. En arrivant à proximité du lac, le promeneur découvre dans leur écrin de neige et de nature les sculptures sur bois d’un bucheron anonyme : coq de bruyère, faon, totem… Le site fait évidemment l’objet de mesures de protection.

 

Les fondeurs les plus expérimentés peuvent bien sûr chausser les skis devant le Kurhaus à Hinterzarten et monter à ski au Rinken. Cette piste de 10,5 kilomètres (aller simple), de 400 mètres de dénivellation positive et de difficulté moyenne constitue un tronçon de la grande traversée de la Haute Forêt-Noire Schonach-Belchen (100 km) et de l’itinéraire de ski de fond Hinterzarten-Schluchsee (32 km).

 

Pour les débutants enfin, la piste du Zartenbach démarrant aussi au Kurhaus est recommandée. Ses caractéristiques : balisage bleu, longueur d’un kilomètre, dénivellation de 15 mètres, donc très facile.


Bonne neige à tous !




Le championnat du monde junior de ski nordique


2010-01-30 - HinterzartenDu 24 au 31 janvier 2010, 800 jeunes athlètes en provenance de 35 nations concourent dans les différentes disciplines nordiques en Haute Forêt-Noire, à 85 kilomètres de Colmar.


La Fédération internationale de ski et la Fédération allemande ont en effet confié à la commune de Hinterzarten, jumelée au village viticole d’Eguisheim, l’organisation de cette grande manifestation sportive internationale.  Les compétitions de saut à ski et de combiné nordique se déroulent dans l’enceinte du stade nordique de la station.


Les épreuves de ski de fond sont organisées sur le site du Notschrei, nouvellement aménagé entre Kirchzarten et Todnau.


Les remises de médailles ont lieu dans le village du championnat du monde implanté devant le Kurhaus de Hinterzarten où se déroulent aussi les cérémonies d’ouverture et de clôture. Elles sont respectivement programmées le lundi 25 janvier à 20 h et le dimanche 31 janvier à 14 h 15. Un groupe musical de la région colmarienne est annoncé pour l’ouverture.  Un programme d’animation musicale et de danse éclectique est proposé tous les soirs de cette dernière semaine de janvier sur la scène du village des partenaires.

Le massif des Vosges et l’Alsace sont partenaires du championnat du monde. Un chalet proposera chaque soir à partir de 16 h des tartes flambées et du vin chaud à l’initiative de la Fédération des caves vinicoles d’Alsace. Une dizaine de jeunes du Comité régional de ski du massif des Vosges ouvriront les 5 kilomètres de l’épreuve de ski de fond, le mercredi 27 janvier à 10 h sur le site du Notschrei.


Les supporters et spectateurs de moins de 18 ans peuvent accéder gratuitement à toutes les épreuves. Le prix d’entrée journalier sur les deux sites de compétition est de 5 € pour les adultes.

Pour en savoir plus : www.jwm-2010.de  


Hinterzarten, berceau du ski et pépinière de champions


Pour rejoindre Hinterzarten via Freiburg, on monte en voiture, en train ou même à pied le Höllental, un défilé rocheux qui lui valut autrefois son appellation de « val d’enfer ». Un cerf de bronze apparait sur un piton à droite de la rivière. Traqué, il aurait franchi la gorge à cet endroit.


Le cortège nuptial de Marie-Antoinette d’Autriche sur le chemin de Strasbourg, puis de Paris, s’arrêta à Hinterzarten, avant de descendre le Höllental dont le cheminement fut élargi pour l’occasion. Ce lieu de villégiature à 850 mètres d'altitude, bien connu des alsaciens s'éparpille sur le col séparant le Höllental du Titisee, ligne de partage des eaux entre le Rhin et le Danube.


Les skieurs de Hinterzarten parmi l’élite mondiale


Georg Thoma, né en 1937 dans une famille modeste de Hinterzarten et élève-moniteur de saut à ski à l’âge de 13 ans devient champion d’Allemagne junior. Il remporte ensuite douze fois le titre de champion d’Allemagne de combiné nordique (ski de fond et saut à ski) et devient médaillé d’or olympique aux Jeux de Squaw Valley en 1960, à l’âge de 23 ans. De nombreuses distinctions sportives et honorifiques lui sont décernées au fil de ses victoires notamment par le président de la république d’Allemagne et le prince Harald de Norvège.


Son neveu Dieter Thoma est médaillé d’or, d’argent et de bronze à l’âge de 17 ans lors des championnats du monde junior de ski nordique. Lors des Jeux Olympiques de Lillehammer, il remporte l’or et le bronze. Dieter Thoma achève sa carrière sportive au cours de l’été 1999, à l’occasion du Grand prix de saut à ski sur le tremplin de Hinterzarten.


Seven Hannawald s’installe en 1991 dans la station et s’impose en 1998 au niveau international. Il gagne la coupe du monde de saut à ski cette même année 98 et remporte la médaille d’argent aux Jeux de Nagano. A l’occasion des championnats du monde à Ramsau en Autriche, quatre compétiteurs de Forêt-Noire : Sven Hannawald, Dieter Thoma, Christof Duffner et Martin Schmitt, montent sur la première marche du podium du combiné nordique par équipe.


Les trophées de ces très grands skieurs sont présentés au musée du ski de Forêt-Noire (Schwarzwälder Skimuseum) à Hinterzarten.


Le musée du ski de Forêt-Noire


Hansjörg Eckert, maire de Hinterzarten et Georg Thoma sont les initiateurs de ce musée qui a été ouvert en août 1997 avec la complicité des clubs de ski de Todtnau, Freiburg et Neustadt.


Il est abrité dans une ancienne ferme traditionnelle, appelée Hugenhof et protégée au titre du patrimoine architectural.

Le massif du Feldberg (altitude 1493 m) constitue en effet historiquement le berceau du ski allemand qui essaima ensuite sur les autres massifs montagneux. L’ouverture du chemin de fer du Höllental en 1887 a sans aucun doute joué un rôle important dans ce développement en facilitant l’accès au site. Dans les années 1890, sont déjà organisés des cours de ski et les premières épreuves sportives.


C’est au cours de l’hiver 1909/10 que se déroule la première compétition de ski à Hinterzarten.


Dès 1925 le tremplin du Kirchwald devient trop petit. Les responsables locaux prennent alors l’initiative de construire l’Adlerschanze. En 1954, ce sont 10 000 spectateurs qui assistent à l’ouverture de la piste de bobsleigh.


De très nombreux souvenirs, photos, vêtements et matériels des débuts des sports d’hiver sont exposés au Schwarzwälder Skimuseum.


Pour vous informer : www.hochschwarzwald.de