> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 14 octobre, dans le massif du Kaiserstuhl, en itinéraire découverte

Publié le 26 Octobre 2012 par Club vosgien Colmar in Autres sorties

 

2012-10-14---863.JPG 

 

2012-10-14---861.JPG2012-10-14 - 8622012-10-14---966.JPGPar une météo mitigée, dix-sept intrépides ont pris la direction du2012-10-14---866.JPG Kaiserstuhl, pour une sortie « couleurs d’automne »

 

Le départ de la randonnée a permis d’admirer une partie du village d’Oberbergen et de se mettre en jambes avant d’aborder la première montée.

 

Au pied du Badberg, Robert a présenté les caractéristiques géologiques du massif d’origine volcanique à l’ouest et au centre, cristallin à l’est, le tout recouvert d’une épaisseur  de loess pouvant atteindre quarante mètres.

 

L’homme a de tout temps exploité ces richesses naturelles en aménageant des terrasses parfaitement exposées au soleil pour y planter dans un premier temps des vergers, et un peu de vignes. Par la suite, lorsque la mécanisation a permis de remodeler le paysage en agrandissant les terrasses, la  monoculture de la vigne s’est imposée. Ainsi le Kaiserstuhl est il devenu le plus grand vignoble d’Allemagne.

 

Cet espace est également un sanctuaire pour la flore et la faune de type méditerranéen : trente espèces d’orchidées sauvages, le lézard vert et la mante religieuse y ont trouvé refuge.

 

Le matin, la randonnée
s’est déroulée sur environ deux heures au cours desquelles, les marcheurs ont  pu vérifier que le Badberg était bien un cône volcanique : montées raides, pelouses sèches.

 

Belles échappés sur le massif et au loin vue jusqu’à Freiburg, les crêtes de la Forêt-Noire et des Vosges.

 

Après une pause repas à la Katharina Kapelle, la randonnée s’est poursuivie, pendant encore deux heures, dans une alternance de forêts de feuillus, de pâturages et pour finir de vignes.

 

Les marcheurs ont été récompensés de leur effort par une belle éclaircie dans l’après-midi. Celle-ci  leur a permis d’entrevoir le chatoiement des couleurs de l’automne annoncées au programme.

 

Enfin, le groupe a décidé de prolonger la journée dans la convivialité, autour du Kaffe Kuchen ou d’un verre de vin nouveau accompagné de tarte à l’oignon.

 

Texte et photos : Robert Brendel