> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le 11 août, sur la route du fromage, en itinéraire découverte (2/2)

Publié le 19 Août 2013 par Club vosgien Colmar in Autres sorties

 

2013-08-11 - 947

 

Après quelques photos de Jean-Pierre, mises en ligne jeudi dernier
(revoir en cliquant ici), voici le compte rendu de Nicole.

2013-08-11---611b.jpg2013-08-11---616b.jpg2013-08-11---619b.jpg2013-08-11---626b.jpg2013-08-11---628b.jpgC’est par une journée idéale pour randonner que le groupe « Itinéraire découverte » a pu partager avec trente-et-un participants les attraits de la Route du fromage, de Mittlach jusqu’aux crêtes et retour.

Nous sommes partis du parking de Mittlach, dit du Langenwasen, aux alentours de 9 h 30 pour emprunter le sentier des cascades du Pfahlrunz qui grimpe en continu à travers la forêt et les chaumes pour aboutir, après trois heures d’effort ponctuées de haltes, sur les chaumes du Schweisel et du Hundskopf où nous attendaient des points de vue exceptionnels vers la grande vallée et le massif des Vosges.

Pour atteindre la ferme du Hahnenbrunnen, située à 1 188 m, nous avons cheminé dans une magnifique hêtraie d’altitude nous permettant de continuer notre balade entre ombre et soleil.

Après un excellent déjeuner traditionnel pris à la ferme pour les uns et tiré du sac pour les autres, nous sommes repartis vers 14 h 30 pour nous rendre à la ferme-auberge Uff Rain afin de visiter la fromagerie.

Julie et Michel Deybach, qui ont repris cette exploitation en 2011, nous ont accueillis avec leur gentillesse habituelle et nous avons eu la possibilité de mieux comprendre le processus de fabrication de leurs fromages (essentiellement munster et barikas). Pour notre confort, Michel Deybach a proposé de nous installer dans l’ancienne étable de sa ferme, aménagée en salle de restauration. Cela nous a permis d’admirer la construction de ce bâtiment dont la charpente et les tuiles sont d’origine, ce qui est extrêmement rare voire inexistant, dans les fermes environnantes.

Fils de fermier lui-même (son père tient la ferme-auberge du Treh au Markstein ), il nous a conté avec passion son quotidien ainsi que celui de sa femme entre sa ferme du Horod en hiver, celle du Uff Rain avec son restaurant de cinquante couverts en été et ses bêtes (vaches et porcs). Nous l’en remercions encore vivement.

Après quelques achats (fromages et charcuteries), nous avons pris le chemin de la descente à travers la forêt et nous sommes arrivés au parking vers 18 h en nous promettant de nous revoir bientôt pour d’autres découvertes.


Texte et photos : Nicole-Noëlle et Chantal