> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Dimanche 21 juin - Rando des Trois-Épis au Hohnack (1)

Publié le 6 Juin 2009 par Denis Vouin in Autres sorties




Les Trois-Épis, 650 m d'altitude, un des pèlerinages les plus fréquentés d'Alsace, doit son origine à une apparition de la Vierge Marie avec trois épis à la main en 1491.


Le départ de la randonnée se fait sur la place ombragée de la chapelle historique du pèlerinage, qui date de 1651. Il faut traverser la route, direction Labaroche à suivre jusqu'au premier virage, traverser la petite aire de stationnement et descendre vers le sentier Louise qui est à engager vers la droite (rectangle jaune, GR 532). La reine Wilhelmine et sa fille Juliana des Pays-Bas ont parcouru fréquemment ce sentier lorsqu'elles venaient en vacances au Grand Hôtel des  Trois-Épis dans la première moitié du 20e siècle.


L'itinéraire (rectangle jaune) passe par les prés du Meierhof à proximité du chalet-buvette du Club vosgien de Turckheim, pour rejoindre la clairière de l'Obschel et son auberge communale. Une aire de pique-nique bien située dans la forêt vient d'y être installée par le collège Molière et le Club vosgien de Colmar.


La randonnée se poursuit sur le rectangle jaune, traverse la route du Baerenstall et rejoint Giragoutte, puis la route du Petit-Hohnack. Le Club vosgien a érigé à proximité de la bifurcation et légèrement en amont et en retrait de la route départementale le monument Scherlen, Auguste Scherlen ayant été archiviste de Colmar et ami des Vosges. Après 200 mètres sur la route communale du Petit-Hohnack, le sentier (croix bleue) à gauche, monte au Grand-Hohnack (936 m).


Du sommet, où se trouvent quelques beaux blocs de grès rouge comportant des cuvettes naturelles, un sentier descend à la croix de Wihr, important carrefour dans la forêt. À cet endroit s'élève un monument du 152e régiment d'infanterie, qui rappelle un combat victorieux en août 1914. Ce sont 2 h 15 de marche depuis les  Trois-Épis.


Le sentier du retour (chevalet bleu) se fait discret en aval de la route départementale, à gauche du cheminement principal rectangle jaune. Le chevalet bleu au balisage momentanément incertain (ne pas descendre en direction de Walbach) passe par la fontaine Briant et rejoint l'auberge de l'Obschel en restant à 750 m d'altitude moyenne.


À partir de l'auberge et pour revenir vers les  Trois-Épis, suivre la croix bleue par la Tête du sanglier (740 m). Le sentier croise la route  Trois-Épis - Labaroche qu'il s'agit de longer sur 150 mètres et de traverser prudemment vers la gauche, avant de repartir sur le chemin forestier (croix bleue) à droite pour rejoindre les Trois-Épis.


Durée totale de marche : 3 h 30.


Y aller

Le Club vosgien de Colmar et son président Jean Klinkert donnent rendez-vous à toutes les personnes intéressées par cet itinéraire circulaire le dimanche 21 juin, premier jour de l'été à 9 h, devant la chapelle du pèlerinage des Trois-Épis. Le retour est prévu vers 12 h 45. Les possibilités de restauration ne manquent pas dans la station climatique et de pèlerinage.


Photo : La plaine d'Alsace, vue du massif des Trois-Épis