> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Dimanche 25 janvier - Raquettes sur les crêtes

Publié le 14 Janvier 2009 par Denis Vouin in Autres sorties




Ce dimanche 25 janvier, c'est la montée hivernale en raquettes du Hohneck (1 363 m) qui est proposée par le Club vosgien de Colmar pour une mise en jambes, aux participants du Rando week-end du journal L'Alsace

Rendez-vous à 13 h 30, équipé de raquettes et de la tenue vestimentaire adéquate avec Jean Klinkert sur la route des Crêtes, parking des Trois-Fours (1 260 m), à quelques kilomètres au sud du col de la Schlucht.


La toponymie française du lieu-dit « Les Trois-Fours » a au moins deux origines. Ce serait notamment une marcairie composée de trois bâtiments et donc de trois cheminées qui aurait donné son nom au site. Avant 1918, celui-ci se dénommait le Lundenbuhl. On parle aussi de charbonniers qui dans les temps anciens fabriquaient à cet endroit du charbon de bois.


Une auberge exploitée de longue date par la famille Schott et le chalet du Club alpin français de Nancy sont implantés à l'extrémité est du plateau des Trois-Fours, sur le ban de la commune de Stosswihr.


Le Hohneck, point culminant du département des Vosges se trouve face au sud.


La randonnée en raquettes (3 heures, aller et retour) suit le GR 5 et les balises oranges de sécurité installées par le Conseil général des Vosges sur la grande crête.


Attention, cette excursion hivernale ne peut se faire que par temps clair et calme. Brouillard et grand vent présentent des dangers objectifs. Par ailleurs, il est interdit de s'aventurer sur les corniches de neige et de glace dominant les couloirs avalancheux du versant alsacien.


L'itinéraire passe au-dessus des rochers d'escalades de la Martinswand et du cirque glaciaire du Frankenthal, classé comme l'ensemble du site en réserve naturelle, pour aboutir au col de Falimont (1 300 m). La randonnée se poursuit en dévers sur les pentes Ouest du Hohneck pour rejoindre le col du Wormspel, point de passage entre le Kastelberg et le Hohneck qui sera gravi par la face sud. On aperçoit le lac du Schiessrothried dans la vallée et le Petit Ballon en face.


Depuis la table d'orientation du sommet du Hohneck, le panorama s'étend par temps clair sur 360° : toute la chaîne des Hautes-Vosges, du Champ du Feu au Ballon d'Alsace, la vallée du Rhin, la Forêt-Noire, le Jura, les Alpes bernoises dans le lointain, et la Lorraine.


Les marcaires se donnaient rendez-vous sur ce sommet chaque année, fin juin pour la traditionnelle kilbe, fête patronale célébrée par un festin, de la musique et des danses.


La descente en raquettes se fera directement vers le col de Falimont pour rejoindre les balises oranges qui longent en fait le tracé de l'ancienne frontière entre la France et l'Allemagne du temps de l'annexion de l'Alsace à l'Allemagne entre 1871 et 1918. Des bornes de granit avec les initiales D et F rappellent ce passé révolu.

Le cheminement du retour emprunte ensuite la même piste qu'à l'aller pour rejoindre le site de ski nordique des Trois-Fours, véritable réserve à neige pour les fondeurs.


Les inscriptions sont enregistrées par téléphone pendant la journée du vendredi 23 janvier de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h. Appeler le 03 89 20 10 51. Débutants s'abstenir !


Deux autres excursions hivernales sont programmées par le Club vosgien : les dimanches 15 février en Haute Forêt-Noire, et 15 mars à Adelboden (Oberland bernois).