> L'actualité du Club vosgien de Colmar

Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg

Publié le 6 Octobre 2019 par CV Colmar PL dans Séniors

Autour du Schauenberg.

Autour du Schauenberg.

Dernière sortie d'une journée qui nous conduit autour du Schauenberg. Dès le départ nous empruntons un sentier qui monte en serpentant dans la forêt. Nous suivons sur une distance un sentier balisé du nom de "sentier mystique" . Une petite averse nous accompagne après une heure de marche, mais dès que nous quittons la forêt pour cheminer à travers le vignoble, le soleil est à nouveau présent. Pendant un arrêt, quelques marcheurs en profitent pour aller grappiller du raisin sur les treilles. Dernière grimpette, le chemin de croix de Notre-Dame du Schauenberg en passant devant la pierre du diable.
Le Schauenberg est un lieu de pèlerinage, magnifique balcon s'accrochant à flanc de montagne et dominant la plaine d'Alsace. Une légende du XVème siècle rapporte qu'en ces temps, les habitants de la plaine d'Alsace virent les pentes de la montagne s'illuminer. On appelle dès lors cet endroit Schauenberg, "Schau im Berg" ce qui signifie "Regarde la montagne"
Après un repas copieux, nous visitons la chapelle Notre Dame construite suite à la guérison miraculeuse d'une princesse. Un nuage menaçant recouvre rapidement la plaine et se dirige vers nous, mais finalement nous avons été épargnés et continuons notre randonnée de l'après-midi. Direction le Rocher du Coucou en passant près de la carrière à l'abandon aujourd'hui. Cette carrière sert de mur d'escalade. Toujours en forêt, nous entamons la descente vers Gueberschwihr où le bus nous attend.

41 participants ravis de cette belle randonnée de 13km, avec un dénivelé positif de 450m et un dénivelé négatif de 650m.

Texte et photos : Suzy 

Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
Sortie séniors, c'était le 2 octobre 2019, autour du Schauenberg
commentaires

C'était le mercredi 2 octobre, avec les randonneurs

Publié le 4 Octobre 2019 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Prévue au départ du col de la Charbonnière, en direction du col de la Perheux et du massif du Champ du Feu, cette randonnée n'a pu se faire vu les mauvaises conditions climatiques annoncées.

Nous étions 15 personnes au rendez-vous et suite à ma proposition, nous avons pris la direction de Soulzmatt, située dans la "vallée noble" : de nombreuses familles nobles habitèrent la vallée, d'où l'origine du nom de vallée noble.

Sept châteaux y furent construits, dont il ne reste plus que le Wangenbourg (XV° siècle). Ce château est actuellement une propriété privée viticole. Soultzmatt est aussi connue pour son grand cru du Zinnkoepflé et son eau minérale.

 Nous entamons notre randonnée par une montée, la première et seule de la journée, pour arriver au lieu-dit "Notre Dame du Hubel" et poursuivons par la forêt communale de Westhalten et de Pfaffenheim.

Nous apercevons les bâtiments du couvent Saint-Marc, Maison-mère de la congrégation des Soeurs de Saint-Joseph, qui se destine à des oeuvres charitables et hospitalières (soins à domicile - clinique sainte Thérèse à Colmar).

Arrivés au Schauenberg, ancien ermitage qui domine la plaine d'Alsace, afin d'y prendre notre repas, nous y trouvons attablé le groupe des "séniors" du Club Vosgien de
Colmar !

Nous nous dirigeons ensuite vers le Strangenberg, colline sèche protégée, où poussent des plantes d'origine méditerranéenne ainsi que des steppes d'Europe orientale.

La randonnée se temine par la traversée du vignoble de Westhalten à Soultzmatt.

C'était le mercredi 2 octobre, avec les randonneurs
C'était le mercredi 2 octobre, avec les randonneurs
C'était le mercredi 2 octobre, avec les randonneurs
commentaires

Randonnée de Fréland à Aubure - mercredi 9 octobre 2019

Publié le 4 Octobre 2019 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Le Club vosgien de Colmar vous invite à une randonnée à partir de Fréland en direction des Trois Bans. 

Itinéraire : Fréland – La Halle – Le Haut Vorimont – Les Trois Bans – Aubure – La Queue de l’A.

•       Distance : 19,5 km

•       Dénivelé : 750 m

•       Durée de marche : 6 h environ

•       Marche de difficulté moyenne : niveau 3 sur 5

•       Équipements : chaussures de randonnée, protections contre la pluie et/ou
         le soleil

•       Repas tiré du sac.

Rendez-vous à 8 h 30 au parking du capitaine Dreyfus de Colmar pour covoiturage

Retour à Colmar vers 17 H

Guides : Guy Fleury 06 02 71 20 05 par SMS et Jean Straumann

Randonnée de Fréland à Aubure - mercredi 9 octobre 2019
Randonnée de Fréland à Aubure - mercredi 9 octobre 2019
Randonnée de Fréland à Aubure - mercredi 9 octobre 2019
commentaires

Sorties sénior, c'était le 18 septembre 2019, Aubure, Bildstein, Riquewihr

Publié le 3 Octobre 2019 par CV Colmar PL dans Séniors

Sorties sénior, c'était le 18 septembre 2019, Aubure, Bildstein, Riquewihr

Sortie seniors du 18 septembre 2019 – 52 personnes pour cette belle journée fraîche et bien ensoleillée.
Village le plus haut d’Alsace, Aubure  a été autrefois une station climatique (1891). Un sanatorium a été installé, Salem, qui sert principalement de maison de convalescence et de rééducation.
Aubure est entouré de forêts de sapins et de pins et possèdent de vastes prairies qui se prêtent à toutes sortes de balades à pied, à VTT ou à cheval.
Il abrite le château ruiné du Bildstein du 13è siècle. Ce château apparaît dans l’histoire en 1217, il est ruiné en 1636 durant la guerre de Trente Ans.
Après un fort agréable arrêt à l’auberge St-Alexis, nous entamons la descente vers Riquewihr.
Riquewihr est situé à 295 m d’altitude au creux des collines sous-vosgiennes.
Elle doit sa renommée au vignoble ensoleillé du Schoenberg qui produit l’un des meilleurs crus d’Alsace, le riesling.
Cette petite ville, l’une des plus visitées de France est bien préservée dans son caractère médiéval et renaissance. Il reste de beaux vestiges : la pittoresque porte haute ou Dolder, la Tour des Voleurs devenue musée, l’hôtel de ville de 1809 de style Empire.
Ses ruelles abritent de remarquables maisons à colombages, oriels, tourelles d’escaliers et fenêtres à meneaux.

Texte et photo : Marie-Odile

commentaires

C'était le 25 septembre au départ de Le Bonhomme avec les randonneurs

Publié le 2 Octobre 2019 par Club vosgien Colmar dans Randonneurs

Les annonces de la météo prévoyaient une journée maussade, mais à part quelques ondées, notre parcours a été peu perturbé. Nous étions 12 randonneurs à nous être donnés rendez-vous sur le parking vers l’église de Le Bonhomme.

 

Quelques particularités sur le village et le secteur :

 

  • Le nom du bourg provient du nom d’un ermite Saint Déodat, (qui a donné ensuite St Dié). Celui-ci a fondé un ermitage sur la commune, et par la suite celui du monastère de Jointure à Saint-Dié.
  • L'existence du bourg est attestée depuis le XIIe siècle. Il appartient à cette époque aux comtes d'Eguisheim
  • La commune compte de 750 à 800 habitants, soit 35hab/km². Au 18ème siècle, la commune en comptait plus de1000. Comme dans toutes les communes «de montagne», il existe un grand nombre de lieux-dits et écarts : 68.
  • Dans les siècles précédents, quelques ouvertures de mines de matériaux rares ont été ouvertes en direction de Ste Marie. A Faurupt des tentatives d'ouverture de mines de charbon et de fer ont échoué.

C’est avec plaisir que nous avons traversé de magnifiques paysages déjà connus (Col des Bagenelles, le Brézouard, Faurupt, …).

 

Texte et photos : Guy

C'était le 25 septembre au départ de Le Bonhomme avec les randonneurs
C'était le 25 septembre au départ de Le Bonhomme avec les randonneurs
C'était le 25 septembre au départ de Le Bonhomme avec les randonneurs
commentaires
<< < 1 2