L'actualité du club vosgien de Colmar

C'était le mercredi 15 juin, dans la haute vallée de la Doller, avec les randonneurs

Publié le 17 Juin 2022 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

C'est à 23 que nous sommes partis en direction de la vallée de Masevaux, vallée la plus méridionale des Vosges alsaciennes.

Sewen, départ de notre randonnée,  dernier village de la vallée de Masevaux, est situé au pied du Ballon d'Alsace et de la chaume du Wissgrut, à une altitude moyenne de 500m. L'altitude de la commune va de 483m pour la partie la plus basse jusqu'à 1243m pour la partie la plus haute. En remontant très loin dans le temps, avant que la vallée ne soit occupée, se trouvait au niveau de la commune un glacier qui descendait jusqu'à Kirchberg. Le lac de Sewen est le reste du glacier.  Jadis lieu de pèlerinage, Sewen possède une belle église dont le clocher à la pointe élancée et effilée date du 13ème siècle alors que la nef reconstruite date de la fin du 15ème siècle début du 16ème siècle. L'origine de Sewen, dont le nom signifie lac en allemand du Moyen Age, remonterait au Vème siècle, le village a été cité pour la première fois sous l'appellation actuelle en 1302. Il a  appartenu à la seigneurie de Masevaux jusqu'à la Révolution.

Après une belle grimpette nous voilà au lieu-dit la Fennematt. C'est ici que la Doller prend sa source à une altitude de 922 m, elle rejoint l'Ill dans l'agglomération de Mulhouse après un parcours de 46 km et un dénivelé de 700 m. Nous poursuivons notre randonnée en direction du Tremontkopf qui culmine à une altitude de 1088 m. C'est en ce lieu que nous faisons la pause après un dernier dénivelé positif et quelques sueurs, profitons de la vue vers le Ballon d'Alsace, le Ballon de Servance et les sommets environnants tout en admirant la multitude de gentianes. Après le déjeuner nous traversons la chaume du Wissgrut qui culmine à 1124 m et est située au sud du Ballon d'Alsace. 

De 1871 à 1918, la vallée de Masevaux faisait partie de l'empire Allemand et les frontières ont été délimitées par des bornes, encore visibles de nos jours, au niveau des cols et des montagnes qui se situent autour de la vallée. Aujourd'hui cette délimitation sert de frontière entre le Haut-Rhin et le territoire de Belfort (dans la partie sud de la vallée) et le département des Vosges (dans la partie Nord Nord-Ouest de la vallée). Notre randonnée sur les chaumes se termine, non sans regret, au Plain de la Gentiane ou nous entamons la descente vers la ferme auberge du grand Langenbach, puis la cascade du Wagenstall avant d'arriver au lieu-dit Lerchenmatt.

Après une courte pause nous prenons la direction de Sewen en empruntant le chemin forestier ombragé et beaucoup plus agréable que la route !

C'était le mercredi 15 juin, dans la haute vallée de la Doller, avec les randonneurs
C'était le mercredi 15 juin, dans la haute vallée de la Doller, avec les randonneurs
C'était le mercredi 15 juin, dans la haute vallée de la Doller, avec les randonneurs
C'était le mercredi 15 juin, dans la haute vallée de la Doller, avec les randonneurs