> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C’était le 8 juillet au départ de Rougemont-le-Château avec les randonneurs

Publié le 13 Juillet 2020 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

 

Nous étions 16 randonneurs à nous être donnés rendez-vous sur le parking Dreyfus pour un départ en covoiturage vers Rougemont-le-Château.

Quelques particularités sur Le Territoire de Belfort et cette commune :

Le Territoire de Belfort est né en 1871 du traité de Francfort qui mettait fin à la guerre de 1870-1871. Il est alors appelé « arrondissement subsistant du Haut-Rhin ». L'extrême sud-ouest du Haut-Rhin autour de Belfort fut laissé à la France et ainsi séparé du reste de l’Alsace. La principale raison est que la population des environs de Belfort était majoritairement francophone. L'autre raison de la non-annexion était que les troupes prussiennes n'avaient pu prendre Belfort en raison de la résistance menée par Denfert-Rochereau, ce qui permit au gouvernement de Défense nationale de négocier la conservation de l'arrondissement au sein de la France. Le siège de Belfort a duré 104 jours du 3/11/1870 au 23/02/1871.

Avant 1871, Rougemont faisait partie du canton de Masevaux. En 1871, il devint le chef lieu de canton de la partie restée française du canton Masevaux.

Le nom de Rouge-mont (Rothenberg en allemand) fait référence aux affleurements de grès rouge des Vosges qui apparaissent. Rougemont devint Rougemont-le-Château à la suite d’une décision du Conseil municipal prise en 1873.

L’ancien château fort : C’est, en 1105 que fut érigée cette petite forteresse. Ce sont les comtes de Ferrette (Frédéric II) qui ont ordonné sa construction dans le but de défendre et de contrôler l’antique route en contrebas permettant aux hommes de rejoindre les Vosges de Langres. Le château de Rougemont est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1996.

La chapelle Saint Catherine que l'on découvre en pleine forêt, non loin du château féodal, est la troisième construction. Celle-ci, construite à l'initiative de la famille Gaston Ehrard, industriel et maire de Rougemont, est consacrée à Sainte Catherine. L'endroit devient rapidement un lieu de pèlerinage, car l'eau de la source Sainte Catherine, située à côté de la chapelle, est réputée pour guérir les maladies des yeux.

Sainte-Catherine est fêtée le 25 novembre. Dans la tradition populaire, elle évoque :

·  Un dicton : « A la Ste Catherine, tout arbre prend racine ».

· C'est/c’était une journée dédiée aux femmes d'au moins 25 ans qui sont encore célibataires appelées : les catherinettes.

 

La journée fût placée sous trois « maitres mots » :

* La sécurité sanitaire : la plupart des participants seraient ou sont des personnes à risques !

* La bonne humeur malgré les règles de distanciation ;

* L’environnement : la découverte d’une région forestière avec des points de vue ainsi que des sentiers agréables.

Texte et photos : Guy

C’était le 8 juillet au départ de Rougemont-le-Château avec les randonneurs
C’était le 8 juillet au départ de Rougemont-le-Château avec les randonneurs
C’était le 8 juillet au départ de Rougemont-le-Château avec les randonneurs
C’était le 8 juillet au départ de Rougemont-le-Château avec les randonneurs