> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en septembre, avec les séniors

Publié le 9 Octobre 2016 par Club vosgien Colmar in Séniors

Dans le camp celtique

Dans le camp celtique

Mercredi 14 : le massif de la Madeleine et le camp celtique de la Bure

Direction le massif de La Madeleine près de Saint-Dié-des-Vosges pour un groupe de quarante-huit participants.

Nous débutons notre marche au Haut-Jacques, lieu de mémoire de combats particulièrement dévastateurs au moment de la libération des Vosges en 1944.

Nous cheminons en forêt sur une partie des sentiers balisés de l'Arboretum vers le rocher du Bihay avec une vue panoramique sur Saint-Dié, puis la fontaine de la Solitude et pour finir la Chaise du Roi (alt. 540 m)

Un sentier des plus pittoresques nous y conduit avec des passages un peu acrobatiques.

On dit que Charlemagne, qui chassait l'auroch dans la région, se serait assis sur le rocher ressemblant vaguement à un siège, d'où le nom de Chaise du Roi.

A l'heure du déjeuner, nous descendons vers la maison familiale de Cap France pour un repas buffet apprécié de tous.

L'après-midi, le bus nous conduit au col de La Crénée à 550 m.

De là nous prenons un sentier pour grimper (et ce n'est pas peu dire) pour nous rendre sur le site du camp celtique de La Bure.

C'est en effet dès le Néolithique final que ce promontoire qui domine la vallée de la Meurthe accueillit ses premiers habitants.

L'existence de ce camp témoigne de l'occupation des vallées vosgiennes dès la plus haute Antiquité.

C'est le deuxième site archéologique des Vosges.

La visite est aussi instructive qu'agréable.

On peut y voir des moulages de stèles, le système défensif, des bassins cultuels...

Journée de découvertes pour cette sortie dans le massif de La Madeleine, modeste montagne gréseuse aux formes tabulaires massives qui offre aux marcheurs de nombreuses balades à travers forêt, ce que nous avons apprécié en cette journée de canicule encore présente sur la région.

Texte et photos : Suzy

C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 28 : le massif du Gresson, le lac d'Alfeld

Nous prenons la direction de la vallée de Masevaux, et notre randonnée débute au village d'Ermesbach situé à 540 m d'altitude.

Quarante-neuf participants bien décidés pour cette randonnée (niveau 3 sur 5) du point de vue difficulté.

Montée toute la matinée avant d'atteindre le point culminant de la journée situé à 950 m à la ferme-auberge du Gresson.

Les sentiers très variés, tantôt en forêt, tantôt sur les hautes-chaumes avec des paysages superbes à l'approche de la ferme-auberge.

Grand ciel bleu, des températures des plus agréables et de splendides panoramas ont rapidement fait oublier les efforts à fournir pour cette grimpette du matin.

Repas très apprécié dans cette ferme-auberge bien sympathique du point de vue de sa situation et de son accueil.

L'après-midi nous prenons la direction du lac d'Alfeld.

Nous empruntons des sentiers en lacets à travers la forêt toujours en descente, parfois avec des passages qui demandaient plus d'attention à cause de la présence de cailloux.

Nous longeons une impressionnante moraine avant d'arriver au lac.

Le lac d'Alfeld occupe une cuvette glaciaire, surplombe la vallée de la Doller et se trouve sur la commune de Sewen.

En 1883, les Allemands réalisent une digue de 337 m de long et 30 m de haut, inaugurée en 1888 et saluée comme une prouesse technique.

Son nom "Alfeld"vient du pâturage qui fut englouti lors de sa création.

Encore une sortie très appréciée de tous les participants.

Texte et photos : Suzy 

C'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniorsC'était en septembre, avec les séniors
C'était en septembre, avec les séniors