> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était du 11 au 14 décembre, sur les traces des Habsbourg

Publié le 3 Janvier 2015 par Club vosgien Colmar in Autres

C'était du 11 au 14 décembre, sur les traces des Habsbourg

Au cours du récent voyage de quatre jours sur les traces des Habsbourg, les quarante-et-un participants ont également découvert les marchés de Noël d’Autriche et de Bavière.

Après un menu typique tyrolien, servi en costume traditionnel sur l’aire autoroutière de Mils/Imst, le bus de la société Kunegel, conduit par Jean-Marc, a rejoint Innsbruck.

Au programme, la visite de la Hofburg, le palais impérial autrefois résidence de l’empereur Maximilien. Il porte la marque de son épouse Marie-Thérèse, que ce soit la façade rococo, la chapelle ou les salles d’audience, épouse qui, au décès de Maximilien, en fit un lieu de commémoration. Les somptueux appartements datant du milieu du XIXe siècle de l’impératrice Elisabeth, plus connue sous le nom de Sissi, ont également été découverts. Autre temps fort, la Hofkirche achevée en 1553 sous le règne de Ferdinand Ier en tant que mémorial de Maximilien Ier, son grand-père. À l'intérieur, le cénotaphe en marbre noir bénéficie d'une remarquable collection de vingt-huit monumentales statues de plus de deux mètres de haut datant de la Renaissance allemande et représentant ancêtres et famille.

Le lendemain, après le déjeuner de prestige dans l’Orangerie de l’hôtel Sacher à Salzbourg, ville qui doit sa richesse au sel extrait déjà 5 000 ans avant J.-C., visite de la vieille ville, de la cathédrale et de la forteresse ainsi que du marché de Noël.

Après une nuit à Ramsau, le groupe a eu l’honneur de voir Marcus Salvator Habsbourg, l’arrière petit-fils de François-Joseph et de Sissi, conduire la visite de la Kaiservilla, résidence d’été de François-Joseph, à Bad Ischl. Lieu historique puisque c’est là qu’a été signée la déclaration de guerre à la Serbie. C’est là aussi qu’est conservé le coussin sur lequel l’impératrice est morte.

Après le repas pris dans « L’auberge du cheval blanc » à Sankt Wolfgang, occasion de réentendre des airs de la célèbre opérette de Ralph Benatzky et la visite du Kristkindlmarkt, la traversée du lac permettant de découvrir qu’une navette fluviale relie ceux de Strobl et de Sankt Gilgen, où les attendait le bus. De retour à Ramsau, après un diner aux sonorités locales, l’espace détente achevait agréablement cette journée historiquement fort intéressante.

La journée de dimanche était consacrée à la visite de Munich, son marché de Noël et surtout le déjeuner servi dans la grande Festsaal, (17,5 m de large sur 42 de long), de la Hofbräuhaus. Pouvant accueillir près de 5 000 personnes, c’est dans ce lieu chargé d’histoire qu’eût lieu le premier meeting d’importance du parti ouvrier allemand, le 24 février 1920, qui adopta le programme en 25 points du futur parti national-socialiste des travailleurs allemands.

Sur le chemin de retour tout comme tout au long des 1580 kilomètres parcourus, Jean Klinkert, président du Club vosgien de Colmar et Jean-Pierre Ingold, vice-président, ont poursuivi leurs explications sur les Habsbourg, tandis que Jean-Marc, lui aussi excellent guide touristique, traitait des paysages traversés.

Voir ci-dessous, le diaporama (6 photos)

Revoir le programme du voyage : cliquer ici

Diaporama, 6 photos
Diaporama, 6 photos
Diaporama, 6 photos
Diaporama, 6 photos
Diaporama, 6 photos
Diaporama, 6 photos

Diaporama, 6 photos