> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en novembre, avec les randonneurs

Publié le 11 Décembre 2014 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Mercredi 5 : entre Ribeauvillé et Thannenkirch

Ce 5 novembre, neuf courageux randonneurs ont effectué la randonnée sous une légère pluie continuelle, dans le brouillard, mais sans vent. Le parcours, dans une belle forêt avec arbres aux feuilles flamboyantes, a été achevé sans difficultés et dans la bonne humeur, à la satisfaction de tous.

C'est ainsi que les marcheurs ont pu visiter le château Saint-Ulrich dans la brume, donnant à cet imposant édifice érigé au XIIIe siècle un aspect mystérieux. Les deux autres châteaux voisins, le Girsberg et le Ribeaupierre, fermés au public, ont été contournés.

L'arrêt-repas, tiré du sac, fut pris à l'abri de Rotzel. La traversée de Thannenkirch a permis aux randonneurs d'admirer les belles sculptures en bois du village devant lesquelles nous avons pris une photo de groupe.

Le retour vers les voitures s'est fait à travers les vignes de Ribeauvillé, avec une heure d'avance sur le programme.

Texte et photos : Michel, voir ci-dessous le diaporama (7 photos)

C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs

Mercredi 12 : entre Saint-Gilles et les Trois Châteaux d'Eguisheim

Photos : Michèle, voir ci-dessous le diaporama (6 photos)

C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs

Mercredi 19 : de Lapoutroie au Bonhomme

Par une belle journée d’arrière saison vingt-cinq randonneurs se sont retrouvés à Lapoutroie sur la place de l’église. C’est à cet endroit qu’était érigé de 1914 à 1918 le pied de la station du téléphérique qui approvisionnait le cantonnement allemand de l’étang du Devin servant de base arrière à la bataille de la Tête des Faux.

Après une heure et demie de marche et 500 m de dénivelé la troupe est arrivée à l’étang du Devin pour se ressourcer et ensuite effectuer une visite rapide des vestiges de l’infirmerie et du cimetière allemand. Le groupe a pris la direction du Bonhomme pour se restaurer avec le casse-croûte tiré du sac et quelques boissons et desserts servis par le restaurant "Au Chasseur" qui a mis une table à notre disposition.

Les randonneurs ont à nouveau repris leurs bâtons pour grimper sur des chemins afin de surplomber les vallées du Bonhomme, de Lapoutroie et de Fréland. C’est au col de Chamond que nous avons fait une halte pour regarder les statues des artistes Andreas Edzard et Laurent Hunzinger symbolisant les femmes et les hommes des vallées.

Le groupe a enfin rejoint le point d’arrivée avant la tombée du jour malgré les 18 km parcourus.

Cette randonnée, l’avant-dernière de la saison estivale et automnale a permis de constater l’engouement et la bonne humeur des randonneurs (et randonneuses) qui attendent avec impatience le programme 2015.

Texte et photos : Guy et Jean-Paul, voir ci-dessous le diaporama (4 photos)

C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
C'était en novembre, avec les randonneurs
"Rencontre Homme-Femme, entre Lapoutroie et Fréland", réalisé en 2003 par Andreas Edzard et Laurent Hunziger

"Rencontre Homme-Femme, entre Lapoutroie et Fréland", réalisé en 2003 par Andreas Edzard et Laurent Hunziger

Mercredi 26 : autour d'Orbey

(pas de compte rendu)