> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en septembre, avec les séniors

Publié le 6 Octobre 2014 par Club vosgien Colmar in Séniors

C'était en septembre, avec les séniors

Mercredi 10 : vers le Petit-Ballon

Départ de la marche au pied de la crête du Steinberg.

Cette montagne de pierre qui est selon de nombreuses personnes,un lieu magique, un haut lieu énergétique des Vosges où l'on vient se ressourcer.

Le sommet du Steinberg est constitué d'une lande parsemée d'un chaos de roche granitique.

Après une petite montée souvent entre de gros rochers, un super panorama s'offre à nous même si une légère brume voile encore par endroit ce magnifique paysage.

Des vaches placides croisent notre chemin, puis quelques chevaux viennent se faire caresser, et nous prenons la direction de la ferme-auberge du Strohberg pour le repas.

Après le repas nous prenons un chemin vers le Buchwald en passant à côté des vestiges de la station intermédiaire de l'ancien téléphérique militaire allemand Wasserbourg-Petit-Ballon datant de la Première Guerre mondiale.

Et pour terminer notre randonnée, nous empruntons le sentier Émile Hertzog qui débute dans les pâturages avant de descendre à travers la forêt.

Balade bien agréable sous le soleil, avec quelques vues intéressantes sur les vallées de Munster et de Metzeral

Texte et photos : Suzy

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir

Mercredi 24 : vers les Hautes-Huttes

Cinquante participants pour cette dernière sortie d'une journée.

Nous débutons notre randonnée au Glasborn, et prenons la direction du col du Wettstein.

Journée qui s'annonce sous un beau soleil malgré une petite fraîcheur automnale. Marche sans difficultés qui nous fait passer près de la ferme-auberge du Mussmiss.

Nous arrivons au lac Noir, ce lac glaciaire situé à environ 935 m d'altitude. Nous constatons le changement de décor au bout de la digue, en effet l'ancienne centrale hydro-électrique est en cours de destruction. Les pelleteuses sont en action, une page se tourne.

La nouvelle centrale, de type Step, sera en puits, donc en grande partie souterraine afin de limiter l'impact sur le paysage. Les travaux devraient durer "environ six ans".

Après le repas pris à l'auberge du lac Noir, nous entamons notre marche de l'après-midi en direction de Soulzbach.

Belle journée ensoleillée qui nous a permis de profiter de superbes panoramas.

Texte et photos : Suzy

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir

C'était en septembre, avec les séniors