> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en juin, d'autres sorties

Publié le 10 Juillet 2014 par Club vosgien Colmar in Autres

C'était en juin, d'autres sorties

Du 10 au 19 juin : Voyage dans les Cévennes, les Causses et en pays cathare

 

Du 10 au 19 juin, vingt-huit membres du Club vosgien ont découvert les Cévennes, les Causses et le pays cathare.

Ils ont visité notamment l'Aven Armand, la grotte de Dargillan, l'abîme de Bramabiau, l'observatoire météo du Mont-Aigoual, l'abbaye de Fontfroide, la bambouseraie d'Anduze ainsi que les cités médiévales de Saint-Guilhem-du-désert et de Carcassonne et bien sûr les châteaux des Cathares de Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens et Montségur.

Ils sont revenus quelque peu fatigués mais enchantés par ce splendide voyage magistralement organisé par Jean Deubel et Danielle Desmoulins.

 

Texte : Robert - Photos : Claude

Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)
Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)

Cliquez sur la photo et profitez du diaporama (10 photos)

Dimanche 22 : Les filières d'évasions du Haut-Florival, en itinéraire découverte

Sur le chemin des passeurs du Haut-Florival

Dix-sept personnes se sont retrouvées à Linthal, le dimanche 22 juin pour effectuer cette randonnée mémoire concernant des faits de résistance au nazisme rarement évoqués : l’aide apportée aux évadés des camps de prisonniers, aux personnes devant quitter les territoires occupés par les nazis, par de courageux patriotes constitués en réseaux de passeurs, souvent au sein d’une même famille ou d’un village comme Linthal.

Ces sentiers aujourd’hui paisibles permettaient de rejoindre la zone dite libre de l’autre côté de la crête des Vosges redevenue le temps de l’annexion zone frontière.

Merci à Robert et à Hubert Martin, fils de passeur et historien local, qui ont préparé cette journée.

 

Texte et photos : Jean-Pierre

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir