> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en avril, avec les séniors

Publié le 3 Mai 2014 par Club vosgien Colmar in Séniors

Le parc de Liliental (9 avril)

Le parc de Liliental (9 avril)

Afin de ne pas submerger nos aimables lecteurs d'une avalanche d'articles, les comptes rendus des diverses sorties sont maintenant regroupés (par activité) dans un seul article mensuel.

Pour commencer : les "sorties séniors" d'avril. Dans quelques jours, les "randonnées", puis les "autres sorties".

Mercredi 9 avril : dans le parc de Liliental

Soixante-sept participants pour cette randonnée qui nous a conduit dans le Kaiserstuhl et plus particulièrement dans le Liliental non loin d’Ihringen.

Le Lilental a été acheté en 1957 par l’administration forestière de l’État à fin d’essais de la culture des plantes et de l’arboretum (collection d’arbres rares)

L’un des principaux attraits du Lilental est la forêt de séquoias géants dont les graines viennent directement de Californie.

Au Liliental croissent également vingt différents types d’orchidées qui se développent principalement dans les prairies sèches. Leur période d’éclosion s’étale de mai à août.

Tout au long de notre parcours nous avons pu découvrir de nombreux panneaux explicatifs.

Bel après-midi sous un super ciel bleu !

Daniel Meier (photos : Suzy)

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir

Mercredi 23 avril : autour de Thannenkirch

Une fois de plus pour cette dernière sortie d’une demi-journée le soleil était de la partie pour agrémenter notre promenade qui débuta au Schantzel à 582 m, direction Thannenkirch.

Le début de la balade s’est fait sur de larges chemins forestiers sans difficultés, propices aux échanges et petits bavardages...

Puis descente vers le village en passant devant la maison nommée “La Bienette”.

Arrivés à Thannenkirch nous passons devant l’une ou l’autre fontaine surmontée d’une sculpture d’André Bosshardt, maître sculpteur sur bois ayant son atelier dans le village.

André Bosshardt est ébéniste d’art depuis 60 ans. 

Un site internet (cliquez ici) retrace son parcours professionnel et personnel, et entre autre il y présente avec émotion la crèche géante qu’il a réalisée pour l’église paroissiale.

Pour terminer notre randonnée, nous avons emprunté un sentier parmi de nombreux cerisiers qui nous a menés sur les hauteurs du village pour profiter d’un superbe panorama sur la plaine d’Alsace et sur ce bourg de montagne blotti dans son écrin de verdure et qui porte si bien le label de “station verte”.

Texte et photos : Suzy

 

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir