> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était en avril, avec les randonneurs

Publié le 5 Mai 2014 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Le Lac Blanc, le 16 avril

Le Lac Blanc, le 16 avril

Mercredi 2 avril : au départ d'Éguisheim

28 participants

Pour suivre la trace de la randonnée, cliquez ici

(photos : Denis)

Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Troisième photo : la chapelle Saint-Léonard, datant du XIIe, était dans un village aujourd'hui disparu (Husern)Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Troisième photo : la chapelle Saint-Léonard, datant du XIIe, était dans un village aujourd'hui disparu (Husern)
Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Troisième photo : la chapelle Saint-Léonard, datant du XIIe, était dans un village aujourd'hui disparu (Husern)Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Troisième photo : la chapelle Saint-Léonard, datant du XIIe, était dans un village aujourd'hui disparu (Husern)

Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Troisième photo : la chapelle Saint-Léonard, datant du XIIe, était dans un village aujourd'hui disparu (Husern)

Mercredi 9 avril : autour du Markstein

Nous sommes vingt-et-un au lac de la Lauch, départ de la randonnée. Nous allons redécouvrir le massif du Markstein libéré de son manteau blanc. Nous cheminons tout d'abord sur la crête du barrage du lac construit de 1889 à 1894 ; c'est un "barrage poids" en maçonnerie avec recharge en terre à l'aval, il sert aujourd'hui à l'alimentation de la Lauch et comme réserve d'eau potable à Guebwiller.

C'est ensuite la montée vers le Markstein puis le passage au col d'Oberlauchen.

Le repas tiré du sac est pris au col d'Hahnenbrunnen dans des conditions fort agréables pour la saison. Nous passons devant l'auberge du Trehpuis le groupe traverse une jolie hêtraie. Après le passage au col du Hundruecken, nous plongeons vers le lac de la Lauch, arrivée de l'étape.

Une belle journée en altitude et un retour aprécié dans le massif vosgien nous donne un avant-goût de la saison riche en belles randonnées.

Pour suivre la trace de la randonnée, cliquez ici

Roger (photos : Michel, Roger, Denis)

Cliquez sur la photo pour l'agrandirCliquez sur la photo pour l'agrandir
Cliquez sur la photo pour l'agrandirCliquez sur la photo pour l'agrandir
Cliquez sur la photo pour l'agrandirCliquez sur la photo pour l'agrandir
Cliquez sur la photo pour l'agrandirCliquez sur la photo pour l'agrandir

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Mercredi 16 avril : d'Orbey à la Tête des Faux

Par une magnifique journée de printemps ensoleillée, vingt-neuf randonneurs se sont donné rendez-vous à Orbey. En prenant la direction du col de Bermont, une première halte s’imposait devant le Stupa édifié par des bouddhistes Tibétains . Le Stupa est à la fois une structure architecturale bouddhiste et une représentation aniconique (incorporelle) du Bouddha, monument commémorant sa mort, c’est-à-dire qu’il a atteint le nirvana suprême ou parinirvana (le nirvana définit un état de béatitude).

Après le col de Bermont, c’est l’arrivée à Surcenord à 940 m d’altitude pour un arrêt bien mérité. Après un passage en forêt, c’est l’arrivée au Rocher du Corbeau, lieu d’observation et de combat en 1914.

Le groupe arrive ensuite au point culminant de la randonnée à 1208 m d’altitude, à la Tête des Faux en empruntant la rude montée coté nord-est. Ce lieu est bien connu de la majorité des randonneurs, c’est néanmoins l’occasion de rappeler que le site est classé « monument historique », également que le mot « faux » tire son nom du patois qui veut dire hêtre car ce lieu était recouvert de ce feuillu. Cet emplacement est sur la ligne de front des combats sanglants de décembre 1914 et janvier 1915.

Nous faisons une halte casse-croute au cimetière Duchesne, nom du commandant du régiment mort au combat.

Le retour a lieu par le Calvaire, le parking du Lac Blanc et la descente par le Creux d’Argent.

Cette journée a été pleine de variétés : paysage, flore, sentiers, chemins mais la bonne humeur fut constante.

Pour suivre la trace de la randonnée, cliquez ici

Yves et Guy (photos : Michèle, Guy, Denis)

C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
Cliquez sur la photo pour l'agrandirCliquez sur la photo pour l'agrandir

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Mercredi 23 avril : vers le Linge et le Hohrodberg

32 participants

Pour suivre la trace de la randonnée, cliquez ici

(photos : Michèle, Guy, Denis)

 

Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir
Cliquez sur la photo, pour l'agrandirCliquez sur la photo, pour l'agrandir

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir

De l'Alsace à la Vendée : "Au revoir Janine ! "De l'Alsace à la Vendée : "Au revoir Janine ! "

De l'Alsace à la Vendée : "Au revoir Janine ! "

Mercredi 30 avril : autour d'Andlau

14 participants

Pour suivre la trace de la randonnée, cliquez ici

(photos : Denis)

C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
C'était en avril, avec les randonneursC'était en avril, avec les randonneurs
Cliquez sur la photo, pour l'agrandir. Les châteaux d'Andlau et du SpesbourgCliquez sur la photo, pour l'agrandir. Les châteaux d'Andlau et du Spesbourg
Cliquez sur la photo, pour l'agrandir. Les châteaux d'Andlau et du SpesbourgCliquez sur la photo, pour l'agrandir. Les châteaux d'Andlau et du Spesbourg

Cliquez sur la photo, pour l'agrandir. Les châteaux d'Andlau et du Spesbourg