> L'actualité du Club vosgien de Colmar

C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs

Publié le 27 Juillet 2018 par Club vosgien Colmar in Randonneurs

Nous étions 16 randonneurs sur le parking Dreyfus,  en direction de Stosswihr.

Arrivés à 9h sur le parking de la mairie de Stosswihr (construite en 1923 , Monsieur le Maire nous a fait une petite visite guidée  de la salle des conseils  de la mairie ainsi que du clocher (dans les combles), de son horloge  et de son mécanisme (petite visite guidée que j’avais sollicitée lors de ma reconnaissance).

Nous le remercions,  ainsi que son secrétaire, pour leur disponibilité  et leur gentillesse.

Après une petite présentation de la ville, nous voilà partis à 9h30 (l’horloge de la mairie faisant foi) ; les randonneurs piaffaient d’impatience, c’est qu’ils en veulent (comme me le dit Denis), on dirait qu’ils ont mangé du lion. Ainsi soit-il, le rythme est donné !

Sur les hauteurs on peut admirer :

- la ville de Stosswihr reconstruite, elle a été transformée en champ de ruine par la première guerre mondiale ;

- Les deux églises, protestante et catholique, inaugurées respectivement en 1858 et 1869, complètement détruites en 1915 et reconstruites en 1926.

Seule la statue (Marie) de la vierge, qui se dresse devant l’église catholique, a traversé intacte la tourmente des conflits de 1914 et 1918. L’église est dédiée à Marie Auxiliatrice.

Après le hameau du Hagel, le Eck, nous voilà dans la forêt, plus de macadam.

Nous passons devant le village de vacances VTF : les fougères, comme son nom l’indique, on arrive sur un chemin herbeux, bordé de fougères arborescentes et de de mélèzes.

A l’émeraude, petite vue panoramique sur Soultzeren, village très étendu, caractéristique d’environnement de montagne.

Belle pente dans la forêt, bon rythme également, les temps  de montée (brute) n’excèdent pas les 15mn. On arrive au Boden, où nous goutons, 20 mn d’avance sur le temps indiqué. On repart par le sentier du Missen. Belle forêt de pins sylvestres, sapins et d’épicéas. Joli sentier agréable. Quasiment plat.

Arrivés sur un large chemin, petite montée direction le lac vert : belle couleur verte due aux plantes aquatiques, surtout en été.

Un film sortira prochainement, où le tournage a eu lieu au lac vert : « un avion  sans elle» (pas ailes).

Il y avait des débris d’ailes , de sièges, de roues… impressionnant (vu lors de ma reconnaissance).

On continue jusqu’au chalet Erickson, où nous déjeunons sous les parasols, à l’abri de la chaleur, un peu d’air frais qui passe, des boissons rafraichissantes, une superbe vue c’est très agréable, après l’effort, le réconfort,  tout le monde apprécie, et on a 1h15 d’avance !ce sera le temps de notre grande pause.

On repart direction les crêtes. Le temps est juste bon, ça ne cogne pas. Direction les Vosges tout est bouché. On entend le tonnerre, on ne tarde pas trop (il y a un chassé croisé comme d’habitude en haut).  Des touristes qui ne respectent pas les sentiers, sont priés de le faire.

On traverse les hautes chaumes : Gazon de faîte et du Faing , panorama Alterkraerkopf, grandiose, puis descente vers les Hautes Huttes (l’orage est derrière nous), col du Wettstein, et remontée au Glasborn, direction le Gebraech, Katzenchtein et enfin retour à Stosswihr à 17h30 (horloge de la mairie), puis Colmar 18h.

Tout le monde était content.

Merci à tous pour  cette magnifique journée, lumineuse, chaude, et une ambiance géniale. C’est grâce à vous tous.

Je remercie tous les randonneurs sans oublier Denis qui a fait serre file avec brio, comme d’habitude.

A+ sur les sentiers.

Photos de groupe Jean Charrier

Résumé et photos de paysages  Nadia.

C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs
C'était le mercredi 25 juillet 2018 avec les randonneurs